Bertrand Cantat: le festival Les Escales l'enlève de la programmation

Bertrand Cantat: le festival Les Escales l'enlève de la programmation

Publié le :

Mardi 23 Janvier 2018 - 08:48

Mise à jour :

Mardi 23 Janvier 2018 - 09:03
©Xavier Leoty/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'ex-chanteur de Noir Désir, Bertrand Cantat, ne montera finalement pas sur scène lors du festival Les Escales (Loire-Atlantique) prévu en juillet prochain. Suite aux critiques concernant sa venue, les organisateurs ont décidé de l'enlever de la programmation.

Il n'est plus le bienvenu. Alors qu'il devait se produire le 29 juillet prochain à Saint Nazaire au festival Les Escales (Loire-Atlantique), Bertrand Cantat ne fera finalement pas partie de la programmation. En effet, les organisateurs de l'évènement, qui avaient invité l'ex-chanteur de Noir Désir à monter sur scène, ont finalement fait volte-face. Une décision qu'ils ont expliquée dans un communiqué.

"Celui que nous invitions c'était le chanteur, qui de Noir Désir en passant par Detroit et Amor Fati, a contribué à écrire l'histoire du rock français. Son dernier disque nous avait convaincus par sa qualité artistique et musicale, a commenté Gérard Chabaud, le directeur du festival. L'invitation, prévue pour le 29 juillet, a été désapprouvée par plusieurs personnes, des sphères publiques et privées", a écrit Gérard Chabaud, le directeur du festival.

Et d'ajouter: "Dans ce contexte, nous avons donc pris la décision d'annuler la venue de Bertrand Cantat. Nous sommes attachés à ce que le festival reste un espace de convivialité où la mixité, le vivre ensemble et les valeurs humanistes restent au cœur de notre projet".

A lire aussi - Bertrand Cantat: "Ce sont les femmes qui ont un problème avec moi"

Quelques jours plus tôt, le maire de la ville de Saint-Nazaire par exemple s'était fermement opposé à sa venue dans une lettre ouverte. "Je suis attaché à ce que les personnes condamnées et ayant exécuté leur peine, retrouvent pleinement la vie de la cité, mais je suis aussi, en tant que Maire et responsable politique, attaché au maintien de la paix civile, d’autant plus dans un contexte ou le chemin qui reste à parcourir pour protéger les droits des femmes et parfois tout simplement leur vie et leur sécurité, est encore long", avait écrit David Samzun faisant part de sa "totale désapprobation quant à la programmation de Bertrand Cantat dans le cadre du Festival Les Escales de Saint-Nazaire".

Pour rappel, Bertrand Cantat avait été condamné à huit ans de prison en mars 2004 pour avoir tué sa campagne, Marie Trintignant, en 2003 suite à une violente dispute. Le chanteur, qui a récemment sorti son premier album solo, avait bénéficié d'une liberté conditionnelle en 2007. 

Le festival Les Escales de Saint-Nazaire a annulé un concert de Bertrand Cantat.

Commentaires

-