Les membres du groupe Rammstein en prisonniers juifs dans leur dernier clip (vidéo)

Les membres du groupe Rammstein en prisonniers juifs dans leur dernier clip (vidéo)

Publié le :

Vendredi 29 Mars 2019 - 08:55

Mise à jour :

Vendredi 29 Mars 2019 - 08:58
© NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La polémique enfle en Allemagne alors que le groupe de métal Rammstein a présenté un très court clip vidéo mardi 26. Dans le film, les membres du groupe sont "déguisés" en prisonniers juifs d'un camps de concentration.

Habitué des polémiques, le groupe Rammstein a-t-il cette fois "dépassé les bornes"? Le groupe de métal a dévoilé mardi une étrange vidéo, annonciatrice d'un nouvel album, très attendu par les fans.

Mais ce court film a créé la polémique en Allemagne, pays dont les artistes sont originaires. Les membres du groupe y sont grimés en prisonniers juifs.

Tous debout sur l'échafaud, ils attendent visiblement d'être pendus.

A voir aussi: Christine Angot victime de tags antisémites

Le clip annonciateur de la chanson Deutschland a déjà été vu plus de deux millions de fois ce vendredi 29 et a suscité de nombreuses critiques.

Même certaines personnalités politiques ont pointé du doigt le "mauvais goût" de ce coup de pub. "La Shoah ne doit pas être utilisée à des fins de publicité", s'est par exemple indigné Alexander Graf Lambsdorff, l'un des cadres du parti libéral FDP.

Le groupe a finalement tenté de même fin à la polémique dès jeudi 28 en dévoilant le clip de Deutschland en entier.

La vidéo retrace en fait toute l'histoire de l'Allemagne et évoque les invasions barbares, le Saint Empire Romain Germanique ou encore la République de Weimar et évidemment le IIIe Reich.

Rammstein est un habitué de la provocation, particulièrement lorsqu'il s'agit du drame de la Shoah. La pochette de leur premier album avait soulevé de nombreuses questions quant à leur supposée fascination pour le national socialisme, des accusations que les membres du groupe ont rejeté en bloc.

A lire aussi:

A l'heure de la disparition des "témoins" de la Shoah, comment faire perdurer leur mémoire ?

Donald Trump accuse le parti démocrate d'être devenu "anti-juifs"

Bas-Rhin: les murs d'une mairie recouverts de tags racistes et antisémites

Grimés en prisonniers juifs pendant la Shoah, les membres du groupe Rammstein ont créé la polémique.


Commentaires

-