Etats-Unis: un "programme de compensation" pour les mineurs abusés par des prêtres

Auteur:
 
Par AFP - Los Angeles
Publié le 15 mai 2019 - 06:19
Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse)
Image
Les victimes du clergé réclament des mesures très concrètes en matière de protection des mineurs contre les agressions sexuelles dans les rangs de l'Eglise
Crédits
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives
Six diocèses de Californie, dont celui de Los Angeles, ont annoncé la création d'un "programme de compensation" destiné aux mineurs victimes d'abus sexuels de la part de membres du
© FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives

Six diocèses de Californie, dont celui de Los Angeles, ont annoncé mardi la création d'un "programme de compensation" destiné aux mineurs qui ont été victimes d'abus sexuels de la part de membres du clergé, mais uniquement comme alternative aux procédures en justice.

"Cette nouvelle initiative vise à offrir un soutien pastoral et financier à toute personne qui a été abusée sexuellement par un prêtre diocésain lorsqu'elle était mineure", explique dans une lettre adressée à ses ouailles l'archevêque de Los Angeles, Mgr Jose Gomez.

Selon lui, son diocèse apporte déjà son aide et son soutien aux "victimes-survivantes depuis des années" et "nous allons continuer à le faire."

"Mais nous comprenons aussi que certains soient réticents à se tourner vers l'Eglise pour obtenir de l'aide. Nous espérons que ce nouveau programme donnera à ces gens une chance de se remettre et de guérir via un programme indépendant", qui sera géré par deux médiateurs administrant déjà des initiatives similaires ailleurs aux Etats-Unis, comme à New-York ou en Pennsylvanie, poursuit l'archevêque de Los Angeles.

Selon les responsables du clergé californien, ce fonds de compensation sera ouvert à toutes les victimes d'abus commis par des prêtres, qu'il s'agisse d'immigrés résidant illégalement aux Etats-Unis ou de victimes qui ne peuvent plus porter l'affaire en justice en raison de la prescription des faits.

Les victimes n'auront pas besoin de recourir à un avocat. Le processus sera gratuit et se déroulera "à l'amiable", dans le respect de l'intimité des victimes.

Au total, les six diocèses impliqués dans cette initiative représentent quelque 10 millions de Catholiques en Californie, où vivent de nombreux fidèles originaires d'Amérique latine.

Aux Etats-Unis comme ailleurs, l'Eglise catholique traverse une profonde crise de confiance en raison des révélations d'agressions sexuelles, notamment sur mineurs, commises depuis des décennies par des prêtres, longtemps couverts par leur hiérarchie.

De nombreux cas ont été portés en justice ou ont fait l'objet de transactions financières confidentielles.