Le petit-fils de Churchill se paye Donald Trump, "pathétique et incompétent"

Le petit-fils de Churchill se paye Donald Trump, "pathétique et incompétent"

Publié le :

Lundi 12 Novembre 2018 - 12:04

Mise à jour :

Lundi 12 Novembre 2018 - 12:15
© SAUL LOEB / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Donald Trump a essuyé une volée de critiques suite à l'annulation pour cause de pluie de son déplacement au Bois Belleau, où plusieurs milliers d'Américains sont tombés en juin 1918. Le petit-fils de Winston Churchill l'a notamment qualifié de "pathétique et incompétent".

Donald Trump avait choisi de rendre hommage le samedi 10 aux soldats américains tombés au Bois Belleau, dans l'Aisne, en juin 1918. Mais il a finalement annulé ce déplacement au dernier moment en raison des conditions météo. Une décision qui lui a valu de nombreuses critiques, notamment de la part du petit-fils de Winston Churchill.

Le descendant du Premier ministre britannique lui-même député conservateur, Nicholas Soames, n'a pas hésité à affirmer que Donald Trump "n'est pas taillé pour représenter son grand pays" dans un tweet assassin. "Ils sont morts le visage tourné vers leurs adversaires, et ce pathétique et incompétent Donald Trump n'a même pas pu défier la météo pour présenter ses respects à ceux qui sont tombés", a-t-il écrit.

Dans le même registre, un ancien membre de l'administration Obama a dénoncé le fait qu'"au-delà des anciens combattants, c'est aussi une insulte pour nos alliés (...) de la part de Trump de faire le déplacement jusqu'en Europe et de rester dans sa chambre d'hôtel". Un commentaire parmi d'autres pointant un manque de respect envers des soldats qui ont combattu dans les pires conditions.

Voir: 11 Novembre - 3 Femen forcent la sécurité au passage du convoi de Trump

Sur son compte Twitter, le président américain a déclaré qu'il avait ce samedi "eu des rencontres et des échanges téléphoniques très productifs". Il a également publié une vidéo montrant son déplacement de dimanche 11 au cimetière américain de Suresnes et son discours en hommage aux soldats qui ont affronté "la pluie, l'enfer, la neige, la boue, les gaz toxiques, les balles et bien plus".

Le Bois Belleau, et son cimetière américain sont situés à moins d'une centaine de kilomètre de Paris, que devait parcourir Donald Trump à bord de l'hélicoptère présidentiel Marine-One. La Maison-Blanche a justifié l'annulation de ce déplacement par "des raisons de difficultés de programme et de logistique liées au temps". Les marines et soldats américains ont perdu plus de 7.000 hommes en juin 1918 dans ce secteur afin de contrer la dernière offensive allemande de la guerre.

Lire aussi:

Centenaire du 11 novembre: six symboles personnels du conflit

14-18: Trump au cimetière américain de Suresnes, près de Paris

14-18: à Spincourt, un "cimetière oublié" livre ses premiers secrets

Le président américain Donald Trump se recueille au cimetière américain de Suresnes le 11 novembre.


Commentaires

-