5 villages et leur fromage (DIAPORAMA)

5 villages et leur fromage (DIAPORAMA)

Publié le :

Lundi 12 Janvier 2015 - 16:39

Mise à jour :

Mercredi 15 Juillet 2015 - 17:29
Plus d'un millier de type de fromages sont produits en France. Vous ne les connaissez certainement pas tous, mais connaissez-vous les villages qui les produisent? "FranceSoir" vous emmène faire un petit tour du côté des villages fromagers du territoire.
©eVidaSana/Wikimedia Commons
PARTAGER :
-A +A

"Comment peut-on gouverner une nation qui a 246 différentes sortes de fromages?", a ironisé un jour le général de Gaulle. Il se trompait: l’Hexagone en compte, et en produit, plus d’un millier! Un chiffre démesuré qui s’explique par une multitude de terroirs et de recettes de fabrication différents. 

Mais ces villes et villages producteurs fromagers ne se résument pas qu’à leur "claquos". Camembert, Roquefort et autres Saint-Nectaire sont des bourgades ayant leur histoire et leur patrimoine, parfois riche, avant d’être des appellations. 

En voici cinq exemples, autant de bonnes raisons d’aller goûter ces fromages connus directement là où ils sont produits…

Camembert, le costaud

La légende veut que ce soit un prêtre réfractaire, l’abbé Bonvoust, qui apprit à une fromagère du village de Camembert (Orne), la recette du fromage du même nom. Ensuite, il fallut que Napoléon III puis les Poilus de la Guerre de 14 s’en amourachent pour l’ériger au rang de célébrité. 

Le "calendos" est aujourd’hui le fromage préféré des Français. Une excellente raison de découvrir son village d’origine, à 50km au sud-est de Caen. On peut y visiter, notamment, la Maison du camembert, musée dédié au célèbre fromage, ainsi qu’une fromagerie présentant son processus de fabrication fermière et offrant une dégustation. 

Roquefort, le secret

Sous ses allures tranquilles, le petit bourg de Roquefort-sur-Soulzon (Aveyron) est un village industriel à part entière. Près d’un millier de personnes y travaillent à la fabrication et à l’affinage du roquefort, suivant à la lettre une méthode millénaire dont le secret est jalousement gardé au plus profond des caves naturelles aménagées à même la roche.

Outre la beauté des paysages –le village est situé dans le Parc naturel des Grands-Causses, à 45km au sud-est de Rodez–, la visite des caves d’affinage vaut le détour. Et notamment celles de la marque Société, parmi les plus anciennes et les plus prestigieuses.

Comté, le fortifié

En hiver ou en été, le comté est à l’honneur aux Rousses, petite commune jurassienne frontalière de la Suisse. A déguster sous la neige, après une descente en ski alpin, une randonnée de raquettes, ou de traineau à chiens.

Sous le soleil également, la région vaut le coup d’œil: notamment le Fort des Rousses, bastide militaire parfaitement conservée d’une superficie de 21ha. Aujourd’hui rendu à la vie civile, le complexe abrite des caves d’affinage de comté ouvertes au public. L’occasion d’aller découvrir les méthodes employées et de visiter les immenses salles où plus de 55.000 meules sont entreposées. Les plus jeunes y trouveront aussi leur bonheur grâce aux parcours aventure proposés sur place.

Saint-Nectaire, le sacrément bon

Réputé pour son fromage de caractère, le village de Saint-Nectaire (Puy-de-Dôme), à 20km au sud-ouest de Clermont-Ferrand, est presque un site de pèlerinage pour les amoureux du fromage. La Maison du fromage permet de découvrir, après une petite dégustation, une cave d’affinage ainsi que l’histoire du saint-nectaire et les méthodes de sa fabrication. 

Une magnifique église romane du XIIe siècle, réputée pour être l’une des plus belles d’Auvergne, y attend également les visiteurs. Des chapiteaux sculptés et un trésor, composé notamment du buste de Saint Baudime et d'une vierge en majesté Notre-Dame du Mont Cornadore, sont visibles dans l'église. Un régal.

Epoisses, le terroir

L’époisses est un fromage originaire du village du même nom, en Bourgogne, dans le département de la Côte-d’Or. Petite commune champêtre et bucolique, à mi-chemin entre Auxerre et Dijon, elle offre à visiter son château dont les fortifications datent du XIIe siècle, une jolie petite église de campagne et enfin une fromagerie typique.

A quelques kilomètres, toujours dans la zone AOC de l’époisses, se trouve la ville de Semur-en-Auxois et son riche patrimoine. On y visite, outre les fortifications, une très belle collégiale et un théâtre à l’italienne atypique dans la région. Sans oublier une vingtaine de restaurants, où l’époisses est bien entendu à l’honneur.

 

 

 

La France compte plus d'un millier de fromages différents.


Commentaires

-