Paris: les cadenas de l'amour du pont des Arts bientôt brisés

Paris: les cadenas de l'amour du pont des Arts bientôt brisés

Publié le :

Vendredi 29 Mai 2015 - 15:09

Mise à jour :

Vendredi 29 Mai 2015 - 18:06
Les cadenas fixés par des amoureux au pont des Arts de Paris seront retirés dès lundi 1er juin, a annoncé jeudi 28 la municipalité. Les grilles seront remplacées par des vitres, afin que d'autres ne puissent fleurir de nouveau.
©Andy Hay/Flickr
PARTAGER :

Pierre Plottu

-A +A

C'était une étape obligée pour de nombreux amoureux venus visiter l'une des villes les plus romantiques du monde. Dès lundi 1er juin, cette page sera tournée. La mairie de Paris a annoncé jeudi 28 qu'elle procèdera au retrait définitif des cadenas accrochés aux grillages des barrières du pont des Arts (4e arrondissement dela capitale). La Ville invoque un risque pour la sécurité des passants, ainsi qu'une dégradation durable du patrimoine pour se justifier.

"Plusieurs centaines de milliers de cadenas sont accrochés sur certains ponts parisiens", souligne ainsi la municipalité qui rappelle que, dès le début de son mandat, Anne Hidalgo avait chargé son premier adjoint Bruno Julliard de trouver "des solutions alternatives". En effet, "ce phénomène engendre deux problèmes importants: une dégradation durable du patrimoine et un risque pour la sécurité des visiteurs, parisiens et touristes". Le poids de ces nombreux cadenas entraîne notamment un risque d'effondrement des barrières, un incident qui s'était déjà produit en juin 2014.

Première étape, donc, le retrait desdits cadenas dès lundi. Cette opération devrait prendre environ une semaine avant qu'une "intervention artistique inédite", qui se prolongera jusqu’à l’automne, ne les remplace.

En août dernier, la Ville de Paris avait lancé une campagne de sensibilisation invitant les amoureux à sceller leur amour avec un selfie plutôt qu'avec un cadenas. En parallèle, sur le pont des Arts et celui de l'Archevêché, les grilles avaient été remplacées par des panneaux vitrés. L'expérience ayant été jugée concluante, surtout en ce qui concerne les panneaux transparents, elle sera ainsi pérennisée. Et mettra fin au folklore amoureux du pont des Arts.

 

Pour justifier sa décision, la mairie de Paris invoque la sécurité des passants.


Commentaires

-