5 conseils pour partir en vacances avec son animal de compagnie

Eux aussi y ont droit

5 conseils pour partir en vacances avec son animal de compagnie

Publié le :

Mardi 31 Mai 2016 - 18:24

Mise à jour :

Mardi 09 Mai 2017 - 18:42
Un constat affolant: chaque année 80.000 animaux sont abandonnés en refuge en France et 80% d'entre eux le sont pendant les vacances d'été. Partir en vacances avec son animal demande une organisation importante, mais ce n'est pas impossible. Voici 5 conseils de "FranceSoir" pour partir en vacances avec votre animal l'esprit léger.
©Pixabay/Unsplash
PARTAGER :

Laure-Hélène de Vriendt

-A +A

Pour être sûr que votre fidèle compagnon sera bien avec vous pendant les vacances, il y a quelques règles à respecter, pour des destinations en France et à l'étranger. De ses vaccins à son bien-être sur place, voici tout ce qu'il faut savoir pour partir en vacances avec son animal de compagnie. 

> Vérifier que son animal peut voyager

Selon votre destination de vacances, certaines formalités demandent jusqu'à six mois de délai avant le départ en vacances. La première chose à faire est de vérifier que votre animal est bien à jour avec ses vaccins: la vaccination antirabique est obligatoire dès l'âge de 3 mois pour les chiens et les chats voyageant avec leur maître en dehors de la France. Depuis 2009 le passeport européen, délivré par un vétérinaire, est le seul document permettant de certifier la vaccination antirabique des chiens et des chats.

L'identification est obligatoire pour les chiens âgés de plus de 4 mois et pour les chats de plus de 7 mois et nés après le 1er janvier 2012. L'identification peut être faite par puce ou par tatouage mais vérifiez bien que le tatouage est visible et, si ce n'est pas le cas, il est possible de le faire refaire chez un vétérinaire. Enfin pour l'identification, vérifiez que les coordonnées enregistrées dans le Fichier National d'Identification sont les bonnes, particulièrement le numéro de téléphone. 

> Faire attention aux destinations

Avant de réserver quoi que ce soit, vérifiez bien que votre animal peut se rendre sur le territoire. Pour les voyages dans un pays membre de l'Union européenne, l'animal doit être âgé de plus de 3 mois, il doit être identifié par une puce électronique (avec une tolérance s'il a été tatoué avant le 3 juillet 2011), il doit bien évidemment être vacciné contre la rage et vous devez pouvoir présenter son passeport européen. Attention le Royaume-Uni, l'Irlande, Malte et la Finlande ont des exigences supplémentaires, à consulter sur le site de la diplomatie française.

Il est très important de vous renseigner sur la destination car certains pays n'ont pas renoncé à la quarantaine pour les animaux venant de pays étrangers: c'est le cas du Japon, de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande et de la Nouvelle-Calédonie, pour des durées variables mais généralement assez longues. Le Mexique impose une quarantaine à domicile de 40 jours pour les animaux, inutile donc d'emmener votre chien ou votre chat si vous partez deux semaines, ça sera inutile pour lui comme pour vous. 

De nombreux établissements acceptent les animaux, de l'hôtel au gîte vous trouverez toujours un organisme accueillant chiens et chats. Le site de 30 millions d'amis recense les lieux de vacances ouverts aux animaux et vous pouvez appeler l'office de tourisme de la ville de vos vacances pour tout renseignement.

> Prendre ses précautions en fonction du moyen de transport choisi

Certaines précautions sont à prendre selon les moyens de transport, et certains d'entre eux nécessitent de faire des démarches en amont. Si vous voyagez en voiture, ne donnez pas trop de nourriture à votre animal avant de partir et arrêtez-vous toutes les deux heures pour qu'il puisse se dégourdir les pattes et s'hydrater (c'est la même chose que chez les humains). Ne laissez surtout pas votre chien ou votre chat enfermé dans une voiture en plein soleil, même avec une fenêtre ouverte, il risquerait un coup de chaud mortel (c'est la même chose que chez les humains...). Installez votre chat dans son sac de transport posé sur le sol pour éviter qu'il se transforme en projectile en cas de freinage brutal. Les chiens peuvent être installés à l'arrière du véhicule avec un filet de séparation s'ils sont de grande taille.

Si vous prenez l'avion, il vous faut signaler que vous voyagez avec un animal lors de la réservation de votre titre de transport. Si l'animal pèse entre 4 et 6 kilos (selon les compagnies), il restera avec vous en cabine dans son sac de transport. S'il pèse plus de 6 kilos, il sera mis dans une cage spécifique commercialisée par les compagnies aériennes et sera placé dans la soute qui est ventilée, chauffée et pressurisée. Le poids de l'animal s'ajoute à vos bagages et son transport est payant sur la plupart des compagnies aériennes.

Pour un voyage en train, vous devez acheter un titre de transport pour votre animal: il est de 7 euros, peu importe la destination en France si votre animal pèse moins de 6 kilos. S'il pèse plus de 6 kilos, le prix de son voyage correspond à 50% du prix d'un billet en seconde classe, même si vous voyagez en première classe. Une fois dans le train, il peut être sorti de son sac de transport mais il doit obligatoirement être tenu en laisse.

> Ne pas changer ses habitudes sur place

Il n'y a pas de raison que le changement d'habitat soit traumatisant pour votre animal. Il faut cependant veiller à ne pas trop bousculer ses habitudes: pour un chien, essayez de garder les mêmes heures de promenade qu'à l'ordinaire et ne changez pas son alimentation. Emmenez votre chien avec vous dès que possible, pour des randonnées à pied ou en VTT par exemple.

Quelques précautions sont à prendre pendant les vacances avec votre animal: ne promenez pas votre chien pendant les heures les plus chaudes de la journée et proposez-lui régulièrement de l'eau. Examinez bien son pelage pour détecter les tiques ou les puces et rincez-le soigneusement à l'eau claire au retour de la plage car le sable et le sel peuvent irriter sa peau.

Pour que votre animal s'acclimate plus facilement à son nouvel environnement, n'hésitez pas à prendre ses jouets préférés et ses doudous.

> Bien préparer son retour

Si vous êtes parti à l'étranger avec votre animal, le retour en France est aussi important que le départ. Depuis 2011 la France est déclarée indemne de la rage et le retour implique donc des exigences supplémentaires envers l'animal. Il est nécessaire d'avoir un certificat sanitaire rédigé par un vétérinaire agréé du pays dans les 10 jours précédant votre retour.

Et s'il vous est vraiment impossible de partir avec votre animal, il y a toujours un moyen de le faire garder. Le site Animal Futé permet par exemple d'échanger la garde d'animaux pendant les vacances et il existe de nombreuses pensions canines et félines dans toute la France. 

 

 

Voyager avec son animal de compagnie, en France ou à l'étranger, ça se prépare.

Commentaires

-