Aujourd'hui, c'est la Journée internationale des droits des filles: l'heure est à la mobilisation

Aujourd'hui, c'est la Journée internationale des droits des filles: l'heure est à la mobilisation

Publié le :

Mercredi 11 Octobre 2017 - 10:50

Mise à jour :

Mercredi 11 Octobre 2017 - 11:08
©Capture d'écran Plan International
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A l'occasion de la Journée internationale des droits des filles, ce mercredi, l'association Plan International invite toutes les femmes à se souvenir de la petite fille qu’elles étaient en postant sur les réseaux sociaux une photo d’elles jeunes.

Chaque année depuis 2012, le 11 octobre est la Journée internationale des droits des filles, l'occasion de mettre en lumière leurs besoins et de répondre aux défis auxquels elles font face. Et pour la sixième année consécutive, l'association Plan International s'est mobilisée en lançant le hashtag #filleaujourdhui, invitant toutes les femmes à se souvenir de la petite fille qu’elles étaient en postant sur les réseaux sociaux une photo d’elles jeunes.

A cette occasion, l'organisme a souhaité revenir sur les discriminations dont elles sont victimes quotidiennement. En effet, encore aujourd'hui, beaucoup se voient refuser le droit à l'éducation, le droit de participer activement et de manière égalitaire dans la société, le droit de prendre les décisions qui concernent leurs corps et leur futur, le droit à la justice et à des opportunités égalitaires ou encore le droit à la protection contre les violences liées au genre.

Et de nombreuses causes peuvent malheureusement expliquer ce phénomène comme par exemple la pauvreté et la place traditionnelle des filles et des femmes, notamment dans les pays en développement. Mais aussi l'ignorance des lois et la méconnaissance des droits (deux tiers des 774 millions d'adultes analphabètes dans le monde sont des femmes), l'absence de certificat de naissance ou encore les situations d'urgence comme les catastrophes naturelles qui augmentent la pression économique des familles et exacerbent la vulnérabilité des enfants et surtout des filles. Et les conséquences sont nombreuses: mariages forcés et précoces, violences et maltraitances, grossesses précoces, déscolarisation, traite d'êtres humains, exploitation et travail infantile.

C'est donc pour cela que Plan International souhaite lui redonner toute la place que la femme mérite afin de lui laisser assez d'espace pour s'exprimer et se réaliser. A Paris, ce mercredi, à la mairie du IV arrondissement, des jeunes militantes du Mali, de Guinée, du Sénégal et d'Indonésie vont prendre la parole et débattre avec des femmes militantes influentes du monde entier. En parallèle, l'association va également présenter à cette occasion un rapport baptisé "Unlock the power of girls" sur l'avancée des droits des filles dans le monde. 

Le hashtag #filleaujourdhui a été lancé à l'occasion de la Journée internationale des droits des filles.

Commentaires

-