Canicule: pourquoi seul le Rhône a été placé en alerte "orange"?

Vague de chaleur

Canicule: pourquoi seul le Rhône a été placé en alerte "orange"?

Publié le :

Samedi 30 Juin 2018 - 15:54

Mise à jour :

Samedi 30 Juin 2018 - 16:02
La première alerte canicule de l'été a été déclenchée ce samedi par Météo France, concernant le Rhône. Pourtant, des températures plus élevées ont été relevées ou prévues dans d'autres départements.
© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Jusqu’à 34 degrés annoncés à Paris pour dimanche 1er juillet, 35 degrés dans le Jura et 33 degrés à Lyon ce samedi 30 juin. Une vague de chaleur caniculaire s’est abattue ce samedi 30 sur la France et devrait perdurer plusieurs jours sur la plupart des départements.

Pourtant, un seul, le Rhône, a été placé en alerte orange "canicule", alors que des températures plus importantes sont recensées ou prévues ailleurs. Cela car il ne faut pas confondre forte chaleur et canicule.

Un épisode caniculaire se caractérise en effet par des journées mais aussi des nuits particulièrement chaudes qui ne permettent pas de bien récupérer pendant plus de deux jours d'affilée. Pourtant, Météo France prévoit également une nuit plus fraîche dans le Rhône que dans d’autres départements français. Mais le chiffre des températures n’est pas le seul indicateur.

Voir: Alerte orange à la canicule dans le Rhône

"Météo-France calcule, pour une station de référence de chaque département, les moyennes sur 3 jours glissants des températures minimales et maximales prévues. Appelées indicateurs biométéorologiques, ces moyennes sont comparées à des seuils de températures minimales et maximales qui peuvent varier d'un département à l'autre. Météo-France détermine la couleur de la vigilance canicule en tenant compte de la situation météorologique, des indicateurs biométéorologiques et d'éventuels facteurs aggravant", explique l’organisme.

Concernant le Rhône, Météo France a donc jugé qu’il fallait déclencher l’alerte orange. "Sous un soleil de plomb et avec très peu de vent, cette journée de samedi marque le début de l'épisode caniculaire qui touchera la région et particulièrement le département du Rhône jusqu'à lundi inclus. Sur l'agglomération lyonnaise, on attend 34 degrés cet après-midi, voire un peu plus en centre ville. Pour dimanche et lundi, la température ne descendra pas sous 20 degrés la nuit et dépassera les 35 degrés en journée.On notrera en outre des valeurs de température très élevées dans les départements placés en vigilance jaune ( Puy-de-Dôme, Allier, Ain, Savoie, Haute-Savoie et Isère).Ni pluie, ni orage ne viendront rafraîchir l'atmosphère avant la fin de journée de lundi", précise le bulletin de ce samedi. Une alerte orange signifie que "chacun d'entre nous est menacé, même les sujets en bonne santé".

La première alerte orange "canicule" de l'année a été déclenchée ce samedi dans le Rhône.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-