Epidémie de varicelle: les régions les plus touchées

Pas toujours bénigne

Epidémie de varicelle: les régions les plus touchées

Publié le :

Mardi 26 Juin 2018 - 10:40

Mise à jour :

Mardi 26 Juin 2018 - 10:48
L'épidémie de varicelle s'est renforcée au mois de juin. Et si elle est bénigne chez l'enfant dans la majorité des cas, elle présente des risques non négligeables pour les adultes qui ne l'ont jamais eue et ne sont pas vaccinés.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'épidémie de varicelle se poursuit en France, mais touche inégalement les différentes régions. Le début du mois de juin a été marqué par une nette progression de la maladie.

De cinq foyers d'activité forte ou modérée et un taux d'incidence de 14 cas pour 100.000 incidents la semaine du 4 au 10 juin, les chiffres sont passés à 10 foyers et un taux d'incidence de 27 cas pour 100.000 habitants, selon les données du Réseau sentinelles. C'est notamment la région Bourgogne-Franche-Comté qui est la plus touchée.

"Dix foyers régionaux ont été observés, d’activité forte en Bourgogne-Franche-Comté (86 cas pour 100 000 habitants) et modérée en Bretagne (30) Occitanie (30), Pays de la Loire (29), Normandie (28), Auvergne-Rhône-Alpes (27), Corse (26), Nouvelle-Aquitaine (25), Provence-Alpes-Côte d’Azur (24) et Ile-de-France (21)", note le réseau.

Lire aussi: Ibuprofène et varicelle - le cri d'alerte d'une mère sur les risques pour les enfants

La varicelle, provoquée par un herpès virus est le plus souvent bénigne chez l'enfant avec des symptômes cutanés et une fièvre modérée. La contracter dès le plus jeune âge est d'ailleurs un avantage puisque cela permet de développer une immunité et donc de se protéger des risques qui augmentent avec l'âge. Elle peut en effet alors se caractériser par de fortes fièvres avec des conséquences au niveau pulmonaire ou neurologique qui sont nettement plus présents chez les malades adultes.

Ainsi, si 90% des cas de varicelles recensés en France concernent des enfants de moins de 10 ans, les cas de décès (environ une vingtaine par ans) concernent à 70% des malades de plus de 10 ans.

Les adultes n'ayant jamais eu la varicelle sont donc invités à se faire vacciner, le virus étant particulièrement contagieux.

L'épidémie de varicelle s'est notamment développée en région Bourgogne-Franche-Comté.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-