Météo France: vigilance orange sur la Manche et la Seine-Maritime, pluies intenses et vents violents à prévoir

Intempéries

Météo France: vigilance orange sur la Manche et la Seine-Maritime, pluies intenses et vents violents à prévoir

Publié le :

Mercredi 13 Décembre 2017 - 15:46

Mise à jour :

Mercredi 13 Décembre 2017 - 15:52
Les intempéries se poursuivent dans le nord-ouest de la France. Météo France a placé jusqu'à jeudi matin deux départements –la Manche et la Seine-Maritime– en vigilance orange à cause de vents violents et de pluies brèves mais intenses.
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La période d'intempéries sur la France continue et si les épisodes de vent et de pluie sont bien plus faibles que lors de la tempête Ana, deux départements sont actuellement placés en vigilance orange: la Seine-Maritime et la Manche.

Météo France a décidé en effet de placer les deux départements sous alerte en prévision des vents violents qui y souffleront jusqu'à 3h du matin selon les prévisions. Les rafales risquent d'atteindre les 110km/h sur la côte et au niveau de la Pointe de Caux. A l'intérieur des terres, le vent devrait souffler à plus de 90 km/h.

Toujours selon l'agence météorologique, des pluies brèves mais particulièrement intenses devraient s'abattre sur ces deux territoires, le tout accompagné de grêle.

L'alerte orange devrait prendre fin jeudi 14 à 6h du matin.

Météo France rappelle qu'en cas d'alerte orange, il est conseillé de limiter ses déplacements et de se méfier des chutes d'arbres ou d'objets. Il est formellement déconseillé en de pareilles circonstances d'effectuer un travail sur une toiture ou d'installer un groupe électrogène à l'intérieur d'un bâtiment.

Lire aussi: La tempête Ana touche la France, 32 départements en vigilance orange

Si l'alerte orange devrait être levée jeudi, le temps restera fortement dégradé. Les pluies pourraient ne pas cesser dans la Manche et en Seine-Maritime avant samedi 16, au minimum.

Vents forts et pluies intenses sont attendues sur la Manche et la Seine-Maritime.

Commentaires

-