Mieux vaut dormir sans culotte, découvrez pourquoi

Laissez respirer vos parties génitales

Mieux vaut dormir sans culotte, découvrez pourquoi

Publié le :

Vendredi 13 Avril 2018 - 11:24

Mise à jour :

Vendredi 13 Avril 2018 - 11:37
Dans un entretien accordé au "Figaro" le 10 avril dernier, le médecin Jean-Marc Bohbot a expliqué qu'il était fortement déconseillé de dormir avec sa culotte la nuit. Auteur de l'ouvrage "Microbiote vaginal: la révolution rose" (Ed.Marabout), il a invité les femmes à laisser respirer leurs parties génitales.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elles sont nombreuses à dormir sans soutien-gorge mais qu'en est-il de la culotte? Selon le médecin Jean-Marc Bohbot, auteur du livre Microbiote vaginal: la révolution rose (Ed.Marabout), elle est à proscrire définitivement. "La culotte cause une irritation mécanique en raison de nombreux frottements du tissu contre les parties génitales. Ceux-ci peuvent être très désagréables surtout si la femme a une vulve fragile", a-t-il expliqué le 10 avril dernier dans les colonnes du Figaro précisant que ces irritations pouvaient causer une sensation d'inconfort, des démangeaisons et même des brûlures.

Porter une culotte la nuit ne serait donc pas sans risque et favoriserait également la prolifération des bactéries: "Les sous-vêtements et plus particulièrement ceux en synthétique, augmentent la chaleur de la vulve et retiennent l’humidité. Cela favorise le développement de micro-organismes comme des champignons".

Au cours de cet entretien, Jean-Marc Bohbot a donc encouragé les femmes à laisser respirer leurs parties génitales lorsqu'elles s'apprêtent à tomber dans les bras de Morphée, et notamment à celles qui sont sujettes aux cystites (inflammation de la vessie). Et ce, car "la culotte peut favoriser la transition des germes qui viennent de l’intestin, via l'anus ou la vessie, vers la vulve et donc causer des infections urinaires".

Lire aussi - Cystite: la canneberge inutile face aux infections urinaires

Alors pour éviter tout problème, il a conseillé de "porter une chemise de nuit, une nuisette ou un simple t-shirt" pour laisser respirer les parties intimes. Pour celles en revanche qui n'apprécient pas ce type de vêtements, il leur recommande de mettre un bas de pyjama ample, un caleçon large ou un boxer. Les frottements seront toujours présents mais moindres.  

Il serait préférable de dormir sans culotte la nuit.

Commentaires

-