Moins de 40% des bébés de 6 mois nourris uniquement au sein

Moins de 40% des bébés de 6 mois nourris uniquement au sein

Publié le :

Dimanche 11 Octobre 2015 - 15:54

Mise à jour :

Dimanche 11 Octobre 2015 - 15:59
©Carlos Garcia Rawlins/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A l'occasion de la semaine mondiale de l'allaitement 2015, de ce dimanche au 18 octobre prochain, les médecins rappellent que trop peu de nourrissons sont suffisamment allaités. Ils sont ainsi moins de 40% dans le monde et à peine 19% en France à être nourris au sein jusqu'à leurs six mois.

L'allaitement, s'il était plus répandu, pourrait sauver un million de vies d'enfants chaque année dans le monde. Voici en substance l'appel lancé par les professionnels de santé à l'occasion de la semaine mondiale de l'allaitement 2015 organisée par la Coordination française pour l'allaitement maternel, qui a lieu ) partir de ce dimanche et jusqu'au 18 octobre. En France, alors que les médecins recommandent que les bébés soient nourris au sein exclusivement jusqu'à leur six mois, la durée moyenne de l'allaitement "prédominant" n'est que de sept semaines selon une étude.

"L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande 6 mois d’allaitement exclusif. Mais les travaux des sociétés savantes européennes ont montré que la diversification alimentaire doit commencer à partir de la fin du quatrième mois. Cependant, il est certain que l’allaitement maternel doit être poursuivi aussi longtemps que possible. Donner le sein à son enfant après 9 mois, 1 an, voire après, ne peut être que bénéfique", selon le docteur Marc Bellaïche, pédiatre nutritionniste à l’hôpital Robert-Debré (Paris) cité par le site PourquoiDocteur.fr.

La réalité est pourtant toute autre dans le monde, où moins de 40% des nourrissons seraient exclusivement allaités avant l'âge de 6 mois selon les chiffres de l'OMS. En France, ils ne seraient que 19%, selon l'étude Elfe effectuée en 2011 et publiée dans le bulletin épidémiologique hebdomadaire de l'Institut de veille sanitaire du 22 septembre.

Ainsi, en moyenne, l'allaitement prédominant était de sept semaines en France en 2011. Un chiffre en forte baisse puisque, en 1990, les jeunes mamans donnaient le sein à leur bébé durant 8 à 13 semaines.

De nombreuses études menées sur l'allaitement maternel ont démontré qu'il protège de nombreuses maladies comme les infections respiratoires aiguës ou les diarrhées et aide à renforcer le système immunitaire de l'enfant. Il est également associé à une diminution du risque d'asthme et d'allergies, d'obésité, de diabète ou encore de maladies inflammatoires du tube digestif.

 

Les médecins recommandent d'allaiter les bébés jusqu'à leur six moins au moins.


Commentaires

-