Pic de Pollution: Paris demande la circulation différenciée

Pic de Pollution: Paris demande la circulation différenciée

Publié le :

Mardi 24 Juillet 2018 - 16:55

Mise à jour :

Mardi 24 Juillet 2018 - 17:02
Alors que les pics de pollution se succèdent depuis lundi à Paris, la ville a déjà demandé une première fois à la préfecture la mise en place de la circulation différenciée en fonction des vignettes Crit'Air. La préfecture doit étudier la question ce mardi pour un éventuel déclenchement mercredi.
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon Airparif, le pic de pollution qui a débuté lundi 23 et s'est poursuivi ce mardi 24 devrait encore se faire sentir mercredi 25. De premières mesures de gratuité du stationnement ou de restriction des conditions de circulation ont déjà été mise en place à Paris et en Ile-de-France.

Par ailleurs, la Ville a demandé lundi 23 à la préfecture la mise en place de la circulation différenciée: "Face à la persistance de l'épisode de pollution, la Maire de Paris a sollicité le Préfet de police pour mettre en place, dès (mardi 24), des mesures de restriction de circulation prévues par la réglementation: contournement de l’Ile-de-France pour les poids-lourds, réduction de vitesse sur les grands axes autoroutiers franciliens".

Mais aussi "mise en place d’une circulation différenciée, interdisant notamment la circulation des véhicules Crit'air 5 (déjà interdits de 8h à 20h du lundi au vendredi à Paris) et Crit'air 4 (véhicules immatriculés avant 2006 pour les diesel, et avant 1997 pour les essence)".

Voir: Qualité de l'air: les masques antipollution sont-ils inutiles?

Les deux premières mesures ont été mises en place ce mardi mais la circulation différenciée a été écartée, en tout cas pour l'instant. Dans un communiqué, la préfecture a cependant fait savoir que ce mardi "les experts et les élus pourront être réunis à la préfecture de Police et décider, en fonction de l’évolution de la situation, de la mise en place éventuelle de la circulation différenciée".

Depuis lundi, la Ville de Paris a mis en place la gratuité du stationnement résidentiel et "appelle tous les Parisiens à suivre les messages de prévention et à faire preuve de civisme en adaptant leurs comportements et en empruntant prioritairement les réseaux de transport en commun, le covoiturage ou tout mode de transport plus respectueux de l’environnement (notamment le vélo)".

Pour mercredi, Airparif prévoit à nouveau un niveau de pollution élevé, une nouvelle fois en hausse par rapport à la veille quel que soit le polluant (ozone, dioxyde d'azote et particules).

Lire aussi:

Pollution à l'ozone: vitesse réduite de 20 km/h en Île-de-France mardi

Ile-de-France: le covoiturage gratuit étendu aux pics de pollution

La vile de Paris a demandé la mise en place de la circulation alternée pour les véhicules estampillés Crit'Air 4 et Crit'Air 5.


Commentaires

-