Pourquoi sommes-nous gauchers ou droitiers?

Kezako?

Pourquoi sommes-nous gauchers ou droitiers?

Publié le :

Mercredi 02 Septembre 2015 - 14:55

Mise à jour :

Dimanche 13 Septembre 2015 - 22:10
On le sait, les droitiers sont beaucoup plus nombreux sur Terre que les gauchers. Si cette réalité a été assimilée, très peu de personnes savent aujourd’hui pourquoi nous devenons gaucher ou droitier peu après notre naissance. Explications.
©Denis Closon/Sipa

Auteur : AZ

 
-A +A

Dès le plus jeune âge, les parents se demandent si leur enfant sera gaucher ou droitier. Concrètement, ce phénomène proviendrait de l’asymétrie des deux hémisphères qui composent notre cerveau, le gauche et le droit. Pour rappel, ces deux parties du cerveau fonctionnent ensemble mais chacun a ses prérogatives. L’hémisphère droit contrôle le côté gauche du corps, et vice versa.

Selon une étude scientifique australienne publiée dans la Royal Society Biology Letters, un œil domine sur l’autre à notre naissance. De ce fait, le cerveau va donc percevoir en priorité les informations de l’œil dominant. Par exemple, un enfant gaucher aura un œil dominant gauche, relié à l’hémisphère droit qui contrôle la partie gauche du corps. Les gauchers mobilisent donc davantage la zone de cerveau correspondant à leurs membres gauches (hémisphère droit) et inversement.

Une fois que le cerveau a pris l'habitude de travailler d'une certaine manière, il la conserve et se spécialise ainsi dans une activité donnée, ce qui améliore la précision et l'efficacité. L’enfant se sert donc automatiquement de sa main droite ou gauche pour attraper un objet ou écrire.

Selon les psychomotriciens, l’enfant devient gaucher ou droitier définitivement vers l’âge de 6 ans. Mais les parents peuvent savoir, bien avant, si le petit sera droitier ou gaucher, lors de ses premiers dessins. Egalement, selon plusieurs études, l’hérédité pourrait jouer un rôle dans le choix de la main dominante. Les chercheurs ont observé qu'un enfant né de parents gauchers a sensiblement plus de chances d'être gaucher que s'il était né de parents droitiers.

 

 

Auteur : AZ

 
Le choix de la main dominante proviendrait de l’asymétrie des deux hémisphères qui composent notre cerveau.

Commentaires

-