Restrictions d'eau: règles et interdits par département (carte)

Restrictions d'eau: règles et interdits par département (carte)

Publié le :

Jeudi 18 Juillet 2019 - 12:01

Mise à jour :

Jeudi 18 Juillet 2019 - 12:04
© FRANCK FIFE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une soixantaine de départements sont concernés ce jeudi 18 par des restrictions d'eau en raison de la sécheresse. Arroser son jardin, laver sa voiture ou remplir sa piscine peut donc être interdit par arrêté préfectorale.

Ce jeudi, 64 départements étaient concernés par une vigilance "sécheresse" à des niveaux différents. Plus d'une centaine d'arrêtés préfectoraux ont été pris pour restreindre l'usage de l'eau des agriculteurs mais aussi des particuliers, qui parfois ne peuvent plus arroser leur jardin, laver leur voiture ou remplir leur piscine.

Les règles peuvent cependant beaucoup varier d'un département à l'autre et même d'une commune à l'autre. S'il existe quatre niveaux de vigilance, ceux-ci ne font qu'indiquer un cadre d'action laissant aux préfets une marge de manœuvre.

Les départements en simple vigilance (en gris sur la carte) n'imposent pas de restriction mais commencent à sensibiliser leurs administrés à l'économie d'eau.

Voir: Sécheresse - la pluie manque dans plusieurs régions, les agriculteurs s'inquiètent

Dans les zones en alerte (jaune) les préfets peuvent interdire "à certaines heures d'arroser les jardins, espaces verts, golfs, de laver sa voiture", précise le site dédié du gouvernement, Propluvia. Ces interdictions  limitent généralement ses dépenses d'eau au soir et à la nuit. Le remplissage des piscines peut également être interdit avec certaines exceptions, notamment pour les petites piscines hors-sol.

En zone d'alerte renforcée (orange), les préfets ont une plus grande marge de manœuvre. Les activités qui peuvent être interdites sont les mêmes mais dans des conditions pouvant aller jusqu'à l'interdiction totale d'arroser les plantes ou de remplir une piscine, même petite.

Enfin, dans les départements en crise (rouge), "seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité)".

Le site de Propluvia propose une carte interactive permettant en cliquant sur son département de voir précisément quelles zones sont soumises à tel ou tel niveau d'alerte. Il convient également de se rapprocher de sa préfecture afin de savoir quelles mesures s'appliquent très précisément à sa commune.

Lire aussi:

Eau potable contaminée au tritium: la carte des communes touchées

Plusieurs dizaines de département sont concernées par des restrictions d'eau.


Commentaires

-