Une lycéenne loupe son bac volontairement à cause de Parcoursup (vidéo)

Une lycéenne loupe son bac volontairement à cause de Parcoursup (vidéo)

Publié le :

Samedi 07 Juillet 2018 - 13:09

Mise à jour :

Samedi 07 Juillet 2018 - 13:12
Une adolescente scolarisée à Agen, dans le Lot-et-Garonne, a volontairement raté son baccalauréat pour protester contre le système de Parcoursup, qui l'a mise sur liste d'attente pour la formation en BTS qu'elle souhaitait suivre l'an prochain.
©Capture d'écran Sud-Ouest
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Avec 8,31 de moyenne, elle aurait pu passer l'oral de rattrapage, mais elle a préféré partir en vacances dès vendredi 6.

Une lycéenne scolarisée en terminale S à Agen, dans le Lot-et-Garonne, a décidé de rater son bac cette année car Parcoursup ne lui a pas donné la formation qu'elle souhaitait suivre l'an prochain.

La jeune fille, qui s'appelle Enora, a témoigné dans Sud-Ouest et a crié sa colère contre la plateforme d'accès aux études supérieures, qui a fait énormément d'élèves déçus cette année.

Voir aussi: Bac 2018 - taux de réussite avant le rattrapage à 78,8%, hausse de 0,2 point par rapport à 2017

L'adolescente de 18 ans voulait faire un BTS en biotechnologie et analyse. C'était son rêve. Mais Parcoursup l'a mise sur liste d'attente, dans une position bien trop défavorable pour espérer pouvoir passer.

"Il aurait fallu que je sois en STL. Et non en S. Le problème c'est que les STL sont prioritaires. Du coup je n'ai pas été acceptée sur Parcoursup. Si j'avais eu mon bac et que je n'étais pas acceptée dans ce que je voulais faire l'année prochaine, je n'aurais rien pu faire. J'ai volontairement raté mon bac pour pouvoir retenter l'année prochaine et avoir de meilleures chances d'être acceptée", a-t-elle ainsi expliquée.

Et aussi: Résultats du bac - "Alors, tu l'as eu?"

"Parcoursup attire la haine des étudiants", a-t-elle aussi déclaré. Enora n'est pas la seule à être en colère car elle n'a pu avoir la formation qu'elle voulait. Comme elle, près de 150.000 lycéens sont déçus: 110.000 sont sur liste d'attente, 5.100 ont demandé une aide à leur rectorat pour se réorienter, et plus de 20.000 n'ont reçu que des réponses négatives.

A Agen (Lot-et-Garonne), une adolescente a volontairement raté son bac car elle n'a pas obtenu la formation d'études supérieures qu'elle avait sélectionnée sur Parcoursup.


Commentaires

-