Acte 19: grand flou sur les actions des Gilets jaunes pour samedi 23 mars

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Acte 19: grand flou sur les actions des Gilets jaunes pour samedi 23 mars

Publié le 19/03/2019 à 15:09 - Mise à jour à 15:19
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Manifestations, blocages ou les deux? La stratégie des Gilets jaunes pour l'Acte 19 qui se déroulera samedi 23 reste visiblement à définir. L'un des leaders de la mobilisation, Eric Drouet, a pris fait et cause pour les blocages.

Le changement de stratégie du gouvernement, qui s'oriente vers plus de répressions des manifestations des Gilets jaunes porte-t-il déjà ses fruits. Au lendemain des annonces d'Edouard Philippe sur la "réponse ferme" de l'exécutif face aux graves violences commises samedi à Paris, le mouvement de contestation semble divisé.

Ainsi contrairement à l'acte précédant, marqué par d'importantes dégradations sur les Champs-Elysées les évènements Facebook annonçant l'Acte 19 sont moins nombreux et rassemblent moins de participants, de quelques centaines de personnes dites "intéressées" pour la majorité d'entre eux à quelques milliers. Notamment pour celui intiutlé "La Guerre est déclarée" et qui prévoit une réunion au niveau du palais de l'Elysée samedi 23 à Paris. Cet évènement souligne d'ailleurs que l'Acte 18 a marqué "la fin du pacifisme".

Toutefois, la page de cet évènement aux accents martiaux n'avait pas été relayé par les figures du mouvement des Gilets jaunes que sont Eric Drouet, Maxime Nicolle ou encore Priscilia Ludovsky ce mardi en début d'après-midi.

Suite à la mobilisation de samedi dernier, Eric Drouet avait d'ailleurs souligné qu'il cesserait de se rendre aux manifestations pour préférer d'autres modes d'actions. "On va venir le samedi, ça va être des blocages plus intelligents sur l’économie", a-t-il expliqué. Et d'ajouter: "Je pense que le prochain truc à faire, c’est le blocage des ports et raffineries. Et que tous les gilets jaunes se mettent que là-dessus. En trois-quatre jours, c’est plié".

Le routier a d'ailleurs tenu à préciser à ses soutiens: "Les actions, je peux pas les promouvoir ou les créer. On est extrêmement surveillés".

Lire aussi - Eric Drouet après l'acte 18 des Gilets jaunes: "s'il faut des banques en feu..." (vidéo)

De son côté, Maxime Nicolle, qui s'est dit "fier de voir que les gens ont arrêté d'être des moutons" après les affrontements sur les Champs-Elysées, a fait savoir qu'il continuerait les actions sans donner plus de précisions. Tout juste a-t-il prévenu d'un "très gros acte" à Toulouse pour le 13 avril prochain.

Reste qu'une nouvelle grande manifestation est d'ores et déjà prévu à Paris sur le modèle de "l'Ultimatum" de l'acte 18. Elle doit avoir lieu à Paris le 27 avril prochain et est intitulé "Ultimatum 2". Reste à savoir où elle pourra se dérouler. En effet, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé lundi que les Champs-Elysées seraient tout simplement interdits aux manifestants. La place du Capitole à Toulouse et la Place Pey Berland à Bordeaux sont aussi concernées par les nouvelles mesures.

Voir:

"Gilets jaunes" - Macron estime que "la seule réponse possible est une réponse de sécurité", selon un proche

Acte 18 des "gilets jaunes" à Paris: 200 personnes en garde à vue

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


La stratégie des Gilets jaunes pour l'Acte 19 qui se déroulera samedi 23 reste visiblement à définir.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-