Bac 2019: appel à poursuivre la grève jusqu'au brevet

Bac 2019: appel à poursuivre la grève jusqu'au brevet

Publié le 18/06/2019 à 07:38 - Mise à jour à 07:39
© Simon MALFATTO / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

L'intersyndicale d'enseignants qui avait appelé à la grève de la surveillance pour l'épreuve de philosophie du bac a décidé d'étendre la protestation sur toute la durée de l'examen, au moins jusqu'au brevet des collèges. L'épreuve d'histoire géographie de ce mardi 18 devrait donc être également concernée, mais les répercussions sont pour l'instant limitées.

La grève  de la surveillance des épreuves du bac 2019 devrait se poursuivre ce mardi pour celle d'histoire-géographie et même pour toutes les autres, peut-être même celles du brevet des collèges. Les syndicats ont en effet appelé à poursuivre le mouvement, qui dans un premier temps devait se concentrer uniquement sur l'épreuve de philosophie de lundi.

"Dans certains lycées, où il y a eu des taux de grévistes très importants, les collègues se sont réunis en assemblée générale et ont souhaité reconduire l'appel à la grève de la surveillance pour demain. D'autres collègues n'ont pas pu faire grève aujourd'hui, puisqu'ils n'étaient pas convoqués, et veulent manifester leur mécontentement eux aussi. À ce titre, on a prolongé le préavis pour leur permettre de faire grève demain", a fait savoir à Franceinfo Frédérique Rollet, secrétaire générale du SNES-FSU (syndicat majoritaire du secondaire).

Voir: Comment tricher au bac risque de vous coûter très cher…

L'intersyndicale qui regroupe également la CGT et Sud-Education, et les "Stylos rouges", proteste contre la réforme Blanquer qui prévoit notamment une refonte du baccalauréat via le contrôle continu. L'appel à la grève est lancé pour toute la semaine des écrits du bac et même jusqu'au 27 juin, premier jour du brevet et journée d'action inter-fédérale contre la loi Fonction publique. Certains enseignants pourraient également refuser de faire passer les oraux ou de corriger les copies.

Toutefois selon le ministère de l'Education, le premier appel à la grève n'a réuni que 6,02% des effectifs. Jean-Michel Blanquer a assuré que l'examen se déroulerait "normalement" jugeant que les candidats ne devaient pas "se préoccuper" des répercutions d'une grève.

Lire aussi:

Blanquer: "le baccalauréat se passera de façon normale" malgré l'appel à la grève

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La grève des surveillants pourrait concerner l'ensemble des épreuves du bac 2019.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Politique




Commentaires

-