Crise des réfugiés: Macron critique Merkel pour l'accord avec la Turquie

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Crise des réfugiés: Macron critique Merkel pour l'accord avec la Turquie

Publié le 14/01/2017 à 14:18 - Mise à jour à 14:19
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Emmanuel Macron a fustigé Angela Merkel pour avoir négocié "en solitaire" l'accord sur les réfugiés avec la Turquie. Il accuse la chancelière allemande d'avoir conclu un traité de façon précipité.

Le candidat à la présidentielle, l'ancien ministre de l'Economie de François Hollande Emmanuel Macron, a critiqué dans un entretien à un journal allemand la chancelière Angela Merkel pour avoir négocié "en solitaire" l'accord sur les réfugiés avec la Turquie.

"L'accord avec la Turquie est un très mauvais accord, comme tous les accords qui sont négociés en solitaire et de façon précipitée", a-t-il déclaré dans un entretien à l'édition dominicale du journal Die Welt diffusé ce samedi 14, selon des propos rapportés en allemand.

Quelques jours auparavant, M. Macron avait rendu hommage à la politique d'accueil de Mme Merkel, dont le pays a accueilli en 2015 890.000 demandeurs d'asile -- 280.000 en 2016. Lors d'une visite mardi à Berlin, il l'avait félicitée pour avoir "sauvé nos valeurs communes en prenant en charge des réfugiés en souffrance".

Dans l'entretien accordé ce week-end au journal conservateur allemand, il réitère son soutien à la chancelière pour ses "décisions morales". Il regrette toutefois "la totale absence d'accord avec les autres pays membres de l'UE" lors du pacte signé en 2016 entre l'UE et Ankara, qui vise à couper la route migratoire en Égée et dont Angela Merkel a été la cheville ouvrière.

M. Macron a plaidé pour une politique d'asile qui soit "à la fois plus humaine et plus efficace". Selon lui, l'Europe doit élaborer une nouvelle stratégie sur la question des centres d'accueils qui devraient être installés dans des pays tiers. Il juge ainsi mauvais que les "demandes d'asile soient traitées ici chez nous".

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Emmanuel Macron a critiqué dans un entretien à un journal allemand la chancelière Angela Merkel.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-