Dîner du CRIF: Macron et Céline têtes d'affiche sous la pyramide du Louvre

Dîner du CRIF: Macron et Céline têtes d'affiche sous la pyramide du Louvre

Publié le :

Mardi 06 Mars 2018 - 11:33

Mise à jour :

Mardi 06 Mars 2018 - 11:38
Emmanuel et Brigitte Macron vont participer au 33e dîner du Crif organisé ce mercredi sous la pyramide du Louvre.
© Patrick KOVARIK / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Emmanuel Macron participera au 33e dîner du Crif, le Conseil représentatif des institutions juives de France, qui se tiendra ce mercredi 7 mars, a confirmé lundi 5 au soir un communiqué l'Elysée. Brigitte Macron accompagnera le chef de l'Etat à la soirée qui doit se tenir sous la pyramide du Louvre et lors de laquelle sera distribuée une plaquette dénonçant l'antisémitisme de Louis-Ferdinand Céline, dont Gallimard veut rééditer certains pamphlets polémiques.

En se rendant au dîner du Crif, le premier de son mandat, Emmanuel Macron se plie à un rituel devenu un passage presque obligé depuis la présidence de Nicolas Sarkozy. François Hollande y a ainsi été lui aussi un convive assidu, tandis que Jacques Chirac avait en son temps préféré décliner, préférant laisser Alain Juppé ou Lionel Jospin s'y rendre.

Ce dîner est ainsi devenu un rendez-vous hautement politique, où élus, candidats et autres ténors de chaque camp se croisent et parfois se toisent. Lors de la précédente édition, François Hollande, encore président, y avait notamment côtoyé Emmanuel Macron, François Fillon et Benoît Hamon. Les discours y sont également scrutés, par exemple celui de Lionel Jospin sur le devoir de mémoire à propos de la Shoah en 2000.

A lire: La "vraie" raison de l'échec de François Fillon à la présidentielle

Le Crif a décidé de distribuer pendant l'événement une plaquette sur l'antisémitisme de Louis-Ferdinand Céline. "Un texte explicatif" pour décrypter le message politique des pamphlets de l'auteur de Voyage au bout de la nuit, selon le président du Conseil Francis Kalifat. Une étude sans concession intitulée Céline contre les Juifs ou l'école de la haine (rédigée par les spécialistes Annick Duraffour et Pierre-André Taguieff) et qui est une référence claire à la volonté de Gallimard de rééditer certains des textes polémiques de l'écrivain, bien que le document ne l'évoque à aucun moment.

Enfin, comble du comble pour la sphère complotiste qui porte toujours un regard très particulier sur l'événement, cette 33e édition est organisée sous la pyramide du Louvre. Ce qui a permis aux gardiens du temple conspirationniste, dont certains blogs réalisent des audiences de masse, de ressortir la vieille théorie du complot judéo-maçonnique. Preuve que la lutte contre l'antisémitisme est bien un combat d'actualité.

Emmanuel Macron avait prononcé son discours de victoire à la présidentielle au pied de la pyramide du Louvre, en mai dernier.


Commentaires

-