François Rebsamen: l'élection de Nicolas Sarkozy à l'UMP est une "bonne nouvelle pour la démocratie"

François Rebsamen: l'élection de Nicolas Sarkozy à l'UMP est une "bonne nouvelle pour la démocratie"

Publié le :

Mardi 02 Décembre 2014 - 08:47

Mise à jour :

Mardi 02 Décembre 2014 - 09:01
©Capture d'écran Europe 1
PARTAGER :
-A +A

Le ministre du Travail, François Rebsamen, était l'invité d'Europe 1 ce mardi. Il est revenu sur la mobilisation du patronat, sur les réformes engagées pour faciliter la vie des entreprises et sur l'accession de Nicolas Sarkozy à la présidence de l'UMP.

Les patrons dans la rue

"J'ai repoussé l'application de 6 facteurs de pénibilité à 2016 et à une étude qui sera présentée en mai 2015 donc pas d'inquiétude, nous suivons le dossier en lien avec les responsables du Medef.

Le compte pénibilité est déjà assoupli, et il a été reporté d'un an sur demande du Premier ministre".

 

Les CDD de 24 heures hebdomadaires minimum

"Des dérogations ont été prises individuellement et par accords de branches. Nous allégeons ces mesures, nous les rendons applicables".

"Je rappelle que ces heures ont été signées par le patronat".

 

Le dialogue avec les patrons

"Il faut un dialogue permanent et la prise en compte de leurs problèmes. C'est aux dirigeants du patronat d'expliquer ce que nous faisons tous les jours avec eux".

"Les chefs d'entreprise qui sont confrontés à des difficultés réelles, nous sommes en train d'alléger leurs charges. Mais il y a aussi les postures que peuvent prendre certains comme Pierre Gattaz parfois, qui ne sont pas conforme au dialogue que nous maintenons avec lui".

"Pierre Gattaz assume une fonction, son rôle est de donner et d'expliquer ce que nous faisons".

"Nous faisons des efforts sans précédent envers les entreprises. Il y a 40 millions d'euros qui sont redistribués". (…)

"Le patron de l'UPA (Union professionnelle artisanale NDLR) nous dit le CICE c'est très bien".

 

La loi "croissance et activité"

"Le débat parlementaire va dire combien de dimanches il faut ouvrir les magasins. Nous voulons que les touristes qui viennent en France puissent y dépenser leur argent. Pour cela il faut des zones touristiques internationales, ensuite il faut discuter avec les maires".

 

L'accord à venir entre patronat et syndicats sur la modernisation du dialogue social

"Il va y avoir 3 jours très importants mi-décembre. En fonction de cela, soit il y aura un accord validé par le gouvernement, si non, le gouvernement prendra ses responsabilités et aménagera lui même en partie. Je suis sur la position d'un accord".

 

L'éventuelle vente par la France d'avions Rafales à l'Inde

"Ce serait formidable. C'est le meilleur avion du monde selon les militaires."

"Ca serait une bonne nouvelle pour l'armée française, le fabriquant et l'emploi."

 

Le développement du travail au noir

"C'est mon sujet numéro 1. J'ai rencontré le patron de la fédération du bâtiment. Je vais mettre dans la loi +croissance et activité+ la création de la carte professionnelle que portera sur lui chaque salarié des entreprises du bâtiment." (…)

"Ensuite un programme de lutte contre le travail au noir va être développé."

"Il y a aujourd'hui près de 300.000 travailleurs détachés et il faut démanteler les réseaux de travail au noir".

 

L'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de l'UMP

"Ce n'est pas une bonne nouvelle pour la gauche mais pour la démocratie, on va avoir quelqu'un en face qui va présenter un projet".

 

François Rebsamen au micro d'Europe 1 mardi 2 décembre.


Commentaires

-