Gilets jaunes: les 500 plaintes contre Christophe Castaner classées sans suite

Gilets jaunes: les 500 plaintes contre Christophe Castaner classées sans suite

Publié le :

Vendredi 25 Janvier 2019 - 19:04

Mise à jour :

Vendredi 25 Janvier 2019 - 19:05
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Environ 500 plaintes pour entrave à la liberté de manifestation ont été déposées à la mi-janvier contre le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. La cour de cassation a annoncé jeudi 24 qu'elles avaient toutes été classées sans suite.

Gros revers pour les opposants à Christophe Castaner. Le 16 janvier dernier le député insoumis du Nord Ugo Bernalicis avait porté plainte contre le ministre de l'Intérieur pour entrave à la liberté de manifestation et invité ceux qui le voulaient à faire de même.

L'élu reprochait alors au proche d'Emmanuel Macron d'avoir dit que "ceux qui viennent manifester dans des villes où il y a de la casse d'annoncée savent qu'ils seront complices de ces manifestations-là", en plein mouvement de contestation des gilets jaunes.

Pas moins de 500 plaintes avaient alors suivi celle d'Ugo Bernalicis. Elles reprenaient les mêmes termes et dénonçaient exactement les mêmes faits.

A voir aussi: Castaner - aucun "policier ou gendarme" n'a attaqué "de gilet jaune"

Mais jeudi la cour de cassation a rendu son verdict: aucune des plaintes n'est recevable selon elle et elle n'a donc pas donné suite à celles-ci et n'a pas non plus saisi la commission des requêtes.

Pour rendre cette décision, la cour de cassation s'est appuyée sur l'article 431-1 du code pénal et a estimé que "les propos dénoncés ne peuvent recevoir une telle qualification pénale" d'entrave à la liberté de manifestation.

Ugo Bernalicis a immédiatement réagi à cette décision de justice et a appelé "à faire des recours". Il a d'ailleurs créé un générateur de plaintes qui a "pour objectif de remplir automatiquement le courrier pour déposer une plainte contre le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, auprès du procureur général près la Cour de Cassation afin qu'il soit poursuivi devant la Cour de justice de la République".

A lire aussi:

Castaner promet plus de "transparence" sur l'utilisation des LBD

"Gilets jaunes": Castaner "sidéré" par les accusations de violences policières

"Gilets jaunes": Bernalicis (LFI) porte plainte contre Castaner

Les 500 plaintes déposées contre Christophe Castaner pour entrave à la liberté de manifestation ont été classées sans suite.


Commentaires

-