La "lettre aux Français" de Macron sur le "grand débat" diffusée mi-janvier

Auteur:
 
Par AFP - Paris
Publié le 02 janvier 2019 - 13:12
Image
Le président français Emmanuel Macron lors de ses voeux pour 2019 à l'Elysée à Paris
Crédits
© Michel Euler / POOL/AFP
La "lettre aux Français" annoncée par Emmanuel Macron lors de ses vœux lundi sera diffusée dans la presse et les réseaux sociaux vers la mi-janvier.
© Michel Euler / POOL/AFP

La "lettre aux Français" annoncée par Emmanuel Macron lors de ses vœux lundi sera diffusée dans la presse et les réseaux sociaux vers la mi-janvier, à l'issue de la première phase du grand débat national, a annoncé mercredi l'Elysée.

"Le rôle de cette lettre sera de cadrer les thèmes du débat", lancé par l'exécutif à la suite du mouvement des "gilets jaunes", et d'en préciser les attentes", a précisé la présidence.

"Le débat national qui s'ouvre doit nous permettre de parler vrai et je vous écrirai dans quelques jours pour vous en préciser les attentes", avait déclaré le chef de l'Etat lors de ses vœux lundi soir.

A l'issue de la période préparatoire, ce débat doit débuter formellement mi-janvier et durer jusqu'à début mars. Devant notamment associer les maires, il vise à faire remonter les propositions des citoyens, "gilets jaunes" compris, sur quatre thèmes: transition écologique, fiscalité, démocratie et citoyenneté, et réforme de l'Etat.

50% des Français pensent que le gouvernement tiendra au moins partiellement compte des avis émis lors de ce grand débat, selon un sondage Harris interactive publié mercredi. Pour 47% en revanche, il n'en tiendra "pas du tout" compte. Et seuls les proches de La République en marche considèrent majoritairement que le gouvernement en tiendra compte (82%).

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.