Livre candidature de Sarkozy: NKM regrette que l'identité prime sur la liberté

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Livre candidature de Sarkozy: NKM regrette que l'identité prime sur la liberté

Publié le 23/08/2016 à 12:42 - Mise à jour à 12:48
©Joel Saget/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Nathalie Kosciusko-Morizet, si elle a estimé "très justes" les défis mis en avant par Nicolas Sarkozy dans le livre annonçant sa candidature à la primaire de la droite, a également glissé quelques attaques en règle contre l'ancien président.

C'est peut-être un détail pour vous, mais pour elle ça veut dire beaucoup. Tout en estimant "très justes" les défis mis en avant par Nicolas Sarkozy dans le livre (Tout pour la France, ed. Plon) annonçant sa candidature pour la primaire de la droite à paraître mercredi, Nathalie Kosciusko-Morizet a émis des réserves substantielles à l'égard de la hiérarchie des valeurs compulsées par l'ouvrage de l'ancien président, ce mardi 23 sur RTL.

"Je trouve très justes les défis mis en avant, l'identité ou la compétitivité, mais je pense qu'il en manque", a ainsi souligné la députée de l'Essonne. "Je veux qu'on parle du défi de l'écologie, de la transformation numérique de la société, de l'économie, du monde du travail, du défi du déclassement", a-t-elle développé. Puis de lâcher: "j'ai une autre nuance, c'est l'ordre dans lequel il présente ces défis puisque la liberté vient en dernier, la liberté en France, elle doit venir en premier (...) Je ne crois pas qu'on battra le FN en n'étant que sur la question de l'identité".

Une attaque en règle, donc, de la part de celle qui, à la question de savoir si Nicolas Sarkozy est "un bon candidat", répond que "si (elle) étai(t) d'accord avec tout ce qu'il propose, (elle) serai(t) derrière lui et ce n'est pas le cas".

La candidate à la candidature pour la primaire, qui a de nouveau avoué peiner à rassembler les parrainages nécessaires de 250 élus, dont 20 parlementaires, et 2.500 adhérents de LR. "Je me bats pour les avoir, et j'ai bon espoir de les avoir", a-t-elle ainsi affirmé, puis de déplorer: "le parti ne fait pas son travail d'information (...). On a que des vieux fichiers mais quelques candidats ont les bons fichiers manifestement. Ce n'est pas complètement équitable".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


"Je pense qu'il en manque", a souligné NKM à propos des thématiques listées par Nicolas Sarkozy dans son livre "Tout pour la France", qui annonce également sa candidature à la primaire de la droite.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-