Marine Le Pen a "dans sa tête" le nouveau nom du FN

"Changement de nature"

Marine Le Pen a "dans sa tête" le nouveau nom du FN

Publié le :

Jeudi 15 Février 2018 - 15:37

Mise à jour :

Jeudi 15 Février 2018 - 17:39
Concernant le nouveau nom du Front national, Marine Le Pen a été claire ce jeudi matin: "Beaucoup de noms qui circulent mais il y en a un seul qui est dans ma tête et celui-là personne ne l'a". Elle a tout de même donné un indice.
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Si la présidente du Front national a refusé de livrer à la presse le nouveau nom du mouvement qu'elle dirige, elle a tout de même donné un indice à la presse. Interrogé à ce sujet ce jeudi 15 au matin, lors du "Rendez-vous politique" de l’Association de la presse étrangère, Marine Le Pen a entretenu le suspense, précisant: "Il y a beaucoup de noms qui circulent mais il y en a un seul qui est dans ma tête et celui-là personne ne l’a".

"Le signal qui doit être lancé, c’est que nous ne serions plus à ce moment-là exclusivement un Front, qui a un côté un peu militaire dans sa formulation, pour être un mouvement susceptible d’être un pôle de rassemblement à vocation majoritaire", a-t-elle déclaré.

Lire aussi - Présidentielle 2022: Le Pen prête à soutenir un autre candidat qu'elle

Évoquant un "changement de nature", la fille de Jean-Marie Le Pen a présenté sa formation politique comme un "nouveau mouvement, un mouvement qui a vocation à consolider une base". Elle a d'ailleurs fait savoir que cette nouvelle dénomination devrait être validée par les militants frontistes par un vote qui se déroulera "dans la foulée" du congrès du mois de mars.

"Il faut que ce changement ait une légitimité, il doit donc émaner du vote de l'ensemble des adhérents du FN, auxquels je proposerai ce nouveau nom", assurait Marine Le Pen fin janvier au Monde. En cas de vote négatif, le Front national restera inchangé: "À la différence de ceux qui nous gouvernent, quand j'organise un vote, j'en respecte le résultat". 

La présidente du Front national, Marine Le Pen, s'est dit ce jeudi également prête à soutenir un autre candidat qu'elle-même au sein du FN pour l'élection présidentielle de 2022 si ce dernier était "mieux placé" qu'elle pour diriger le parti.

 

"Beaucoup de noms qui circulent mais il y en a un seul qui est dans ma tête", a expliqué Marine Le Pen au sujet du nouveau nom du FN.

Commentaires

-