Mort d'Aznavour: la réaction d'Emmanuel Macron

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Mort d'Aznavour: la réaction d'Emmanuel Macron

Publié le 01/10/2018 à 14:19 - Mise à jour à 15:27
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Charles Aznavour s'est éteint ce lundi matin à son domicile des Alpilles dans les Bouches-du-Rhône. Emmanuel Macron a rendu hommage au célèbre chanteur français à l'immense carrière.

Les hommages ne cessent d'affluer depuis l'annonce en début d'après -midi du décès de Charles Aznavour ce lundi 1er octobre. L'immense chanteur s'est éteint à l'âge de 94 ans à son domicile des Alpilles dans les Bouches-du-Rhône.

Emmanuel Macron a salué la mémoire de Charles Aznavour et a fait part de sa tristesse. "Profondément français, attaché viscéralement à ses racines arméniennes, reconnu dans le monde entier, Charles Aznavour aura accompagné les joies et les peines de trois générations. Ses chefs-d’œuvre, son timbre, son rayonnement unique lui survivront longtemps", a-t-il fait savoir sur son compte Twitter.

Lire aussi - Charles Aznavour est mort

Ces dernières semaines, l'infatigable Charles Aznavour, né Shahnourh Varinag Aznavourian le 22 mai 1924 à Paris de parents arméniens, avait dû annuler quelques concerts. D'abord en avril à Saint-Pétersbourg, victime d'un tour de reins. Puis en mai, en raison d'une fracture de l'humérus gauche, après une chute. Une accumulation de pépins physiques qui le ramenaient subitement à sa condition de mortel.

Toujours actif après 65 ans de carrière, il avait sorti en 2015 Encores sont 51e album studio. Son premier disque, lui, date de 1953. Dans sa carrière, Charles Aznavour a composé plus de 1.000 chansons, joué dans 80 films et s'est produit dans 94 pays. Après avoir déjà donné des "concerts d'adieu" il y a presque dix ans, l'artiste a finalement annoncé qu'il ne pensait pas à prendre sa retraite même s'il assurait ne pas vouloir "mourir sur scène".

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Emmanuel Macron a salué la mémoire de Charles Aznavour décédé ce lundi matin.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-