NKM: l'affaire Kardashian démontre un problème d'insécurité à Paris

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

NKM: l'affaire Kardashian démontre un problème d'insécurité à Paris

Publié le 03/10/2016 à 13:24
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, l'agression dont a été victime Kim Kardashian dans la nuit dans son hôtel parisien démontre l'"urgence générale" à améliorer la sécurité dans la capitale. "On a le problème de la sécurité des asiatiques", a également rappelé la candidate à la primaire de la droite.

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la primaire de la droite, a estimé ce lundi 3 que le vol à main armée dont a été victime Kim Kardashian à Paris démontrait l'"urgence générale" à améliorer la sécurité dans la capitale. "On a ce matin sur toutes les chaînes du monde probablement, et au moins aux États-Unis en boucle pour toute la journée, l'information qui est en train de tourner", a regretté la cheffe de l'opposition à Paris sur Europe 1.

"On peut faire toutes les publicités qu'on veut, pour très cher, sur +I love Paris+, sur l'image de Paris, +Venez à Paris+, le tourisme, là toutes ces pubs viennent d'être annulées brutalement par l'affaire Kim Kardashian", a-t-elle ajouté. "Il y a une urgence générale sur la sécurité à Paris, je trouve que du côté du pouvoir, on n'est pas assez réactifs", a déclaré l'ancienne ministre, candidate à la dernière élection municipale dans la capitale. "Ça fait des mois qu'on demande une montée en gamme sur les moyens affectés à la sécurité". "On a le problème de la sécurité des Asiatiques", a-t-elle ajouté. "Il y a un vrai déficit d'image de la destination France et de la destination Paris à cause des problèmes spécifiques sur les Asiatiques".

La star de téléréalité américaine Kim Kardashian a été braquée dans la nuit dans son hôtel parisien par des hommes déguisés en policiers qui ont emporté un butin estimé à neuf millions d'euros après l'avoir ligotée.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


"Ça fait des mois qu'on demande une montée en gamme sur les moyens affectés à la sécurité", a déclaré NKM à la radio.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-