Le secret minceur de Brigitte Macron révélé par le chef cuisinier de l'Elysée (et les goûts d'Emmanuel Macron et Jacques Chirac)

Truc ou astuce?

Le secret minceur de Brigitte Macron révélé par le chef cuisinier de l'Elysée (et les goûts d'Emmanuel Macron et Jacques Chirac)

Publié le :

Jeudi 19 Octobre 2017 - 12:50

Mise à jour :

Jeudi 19 Octobre 2017 - 12:55
Cuisiné par Anne-Elisabeth Lemoine sur le plateau de "C à vous", le chef des cuisines de l'Elysée a révélé quelques "secrets d'Etat" sur les habitudes alimentaires des quatre présidents qu'il a servi. Et notamment sur Emmanuel et Brigitte Macron...
© YVES HERMAN / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

SECRET D'ETAT - Le chef cuisinier de l'Elysée Guillaume Gomez a révélé l'astuce minceur de Brigitte Macron sur le plateau de C à vous, sur France 5. Celle-ci tient en un chiffre: 10. Comme 10 fruits et légumes par jour, ce qu'exige de se faire servir la première dame.

Aux commandes des cuisines du palais présidentiel depuis 2013, le chef en est ainsi à son quatrième chef de l'Etat qu'il sert, après Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande et donc désormais Emmanuel Macron.

Interrogé sur les habitudes alimentaires du nouveau couple présidentiel, Guillaume Gomez a révélé les coulisses des repas qu'il leur prépare. "Tout ce que je peux vous dire, et ce n’est pas un secret, c’est que Madame Macron souhaite qu’on lui serve dix fruits et légumes par jour", a-t-il expliqué. Une mission que le chef prend très à cœur: "On fait attention avec tous nos légumes et nos fruits selon la saison. On essaye de varier au maximum".

Au passage, il a confirmé qu'Emmanuel Macron est ainsi bien un grand fan de... cordons bleus (l'amour du président pour la panelure avait "outé" après la campagne). Rien d'anthropophage pour le chef cuistot qui prépare même le plat en version "mini" pour que le président puisse se régaler de son met favori pendant les réceptions officielles (voir vidéo ci-dessous à partir de 2min10).

Autre "secret d'Etat" révélé par Guillaume Gomez: Jacques Chirac n'était finalement pas vraiment amateur de tête de veau. "Quelqu'un de bienveillant avait pensé sûrement faire plaisir au président Chirac en disant qu'il aimait la tête de veau. (...) Après, on lui en servait partout. Même après le café ou après le dessert", a-t-il expliqué. Sauf que: "Nous, à l'Élysée, on lui en a servi deux fois et la deuxième fois, il nous a dit: +C'était très bon mais ce n'est plus la peine de nous en faire+".

Un mythe s'effondre.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

A 64 ans, Brigitte Macron affiche une ligne parfaite (ici avec Mélania Trump).

Commentaires

-