Thomas Pesquet ne se présentera pas aux européennes (sous l'étiquette LREM)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Thomas Pesquet ne se présentera pas aux européennes (sous l'étiquette LREM)

Publié le 28/04/2018 à 11:35 - Mise à jour à 11:41
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Thomas Pesquet a démentit vendredi les rumeurs lui ont prêté des ambitions pour les élections européennes. En effet, selon "Le Figaro", il devait être présent sur une liste LREM lors de ce scrutin.

Il s'agissait finalement d'une rumeur. L'astronaute français ne devrait finalement pas faire campagne pour La République en marche lors des prochaines élections européennes comme l'expliquait le journal Le Figaro mercredi 25.

"En attendant, le gouvernement comme le mouvement LREM multiplie les contacts avec des députés européens de tous bords mais aussi avec des personnalités de la société civile. Alors que son nom circule avec insistance depuis plusieurs semaines, l'astronaute Thomas Pesquet va prendre part à la campagne des européennes", soulignait alors le quotidien.

Toutefois, c'est l'homme devenu célèbre pour son séjour à la bord de la Station spatiale internationale qui a démenti l'information en personne sur son compte Twitter. "Des rumeurs me prêtent des aspirations politiques... aujourd’hui incompatibles avec mon métier à l’ESA!", a fait savoir Thomas Pesquet.

Lire aussi - Thomas Pesquet, l'astronaute qui a invité les Français dans l'ISS

Et d'ajouter au sujet de son avenir: "Je reste concentré sur mes objectifs: retourner dans l’espace, et promouvoir la science, l’éducation, l’Europe, la protection de l’environnement... en tant que citoyen".

Âgé de 40 ans, l'ingénieur faisait partie de la délégation officielle qui a accompagné Emmanuel Macron lors de sa visite d'Etat à Washington en début de semaine. Il a assisté au dîner organisé par Donald Trump aux époux Macron.

L'astronaute devrait participer aux débats organisés dans le cadre des consultations citoyennes pour l'Europe. Il a aussi rencontré à trois reprises Nathalie Loiseau, la ministre chargée des Affaires européennes. 

Il s'est hissé au rang de "star de l'espace": Thomas Pesquet, qui a passé près de 200 jours dans la Station spatiale internationale (ISS), a su gagner la sympathie des Français en partageant avec simplicité son aventure, via ses photos et ses messages sur les réseaux sociaux. Tout au long de son séjour à bord de l'ISS, il a envoyé des tweets pour raconter sa vie dans la station et posté de très nombreuses photos montrant la "beauté" de la Terre mais aussi sa "fragilité".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Thomas Pesquet ne se présentera pas aux élections européennes sous la bannière LREM.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-