Attentats de Paris: émotion et solidarité à travers le monde (DIAPORAMA)

Attentats de Paris: émotion et solidarité à travers le monde (DIAPORAMA)

Publié le :

Samedi 14 Novembre 2015 - 09:02

Mise à jour :

Samedi 14 Novembre 2015 - 09:24
©Kevin Lamarque/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dès l'annonce des attentats de vendredi perpétrés à Paris et aux abords du Stade de France, des condoléances et témoignages de solidarité sont venus du monde entier, de la part des dirigeants politiques mais aussi des populations.

La vague d'attentats qui a frappé Paris et les abords du Stade de France dans la soirée de vendredi 13 a suscité l'émotion, l'indignation mais aussi la solidarité bien au-delà des frontières de la France. A travers le monde, chefs d'Etats, de gouvernement, ou simples anonymeslors ont témoigné leur soutien à la France et aux victimes, au moins 120 selon un bilan provisoire.

Barack Obama a très vite réagi à ces attaques dans une allocution exceptionnelle: "Nous nous rappelons en ces temps de tragédie que les obligations de Liberté, Egalité, Fraternité (devise prononcée en français, NDLR) ne sont pas seulement les valeurs du peuple français (...) mais celles que nous partageons". Le président des Etats-Unis a condamné "ces attaques haineuses", assurant du soutien de son pays pour "traduire ces terroristes devant la justice".

En Europe, la chancelière allemande Angela Merkel s'est dite "profondément choquée". "Mes pensées vont aux victimes de ces attaques à l'évidence terroristes, à leurs proches et à tous les habitants de Paris", a-t-elle déclaré. Son homologue britannique David Cameron a twitté: "je suis choqué par les évènements de Paris. Nos pensées et prières vont au peuple français. Nous ferons tout ce que nous pourrons pour aider".

Le président russe Vladimir Poutine a également fait part de ses condoléances et de son soutien au peuple français. Le porte-parole du Kremlin a condamné ces "assassinats inhumains".

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a présenté "ses condoléances les plus profondes" suite à ces "attaques odieuses" qui ont visé Paris mais aussi "l'humanité toute entière". Il a appelé à un "consensus international contre le terrorisme".

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a quant à lui qualifié ces attaques terroristes de "méprisables", disant "se tenir au côté du gouvernement et du peuple français", et le Vatican a parlé d'une "violence terroriste folle" et appelé à lutter contre la propagation de "la haine meurtrière".

En France, Nicolas Sarkozy a fait une déclaration solennelle, disnat notamment: "rien ne peut être comme avant. Le terrorisme a fait trop de victimes".

Partout dans le monde, des monuments ont été illuminés aux couleurs de la France, des anonymes se sont rassemblés en signe de solidarité et des célébrités ont également montré leur soutien aux victimes et à leurs proches, notamment sur les réseaux sociaux, souvent sous le hastag #PrayForParis.

 

Barack Obama, comme de nombreux dirigeants du monde, a assuré du soutien de son pays à la France après la tragédie de vendredi 13.


Commentaires

-