Cisjordanie: mort d'un ministre palestinien lors d'une manifestation

Cisjordanie: mort d'un ministre palestinien lors d'une manifestation

Publié le :

Mercredi 10 Décembre 2014 - 14:48

Mise à jour :

Mercredi 10 Décembre 2014 - 22:52
Ziad Abou Ein, ministre chargé du dossier de la colonisation, est mort à la suite de heurts avec des soldats israéliens lors d'une manifestation pacifique mercredi 10 près de Ramallah en Cisjordanie.
©Israel News Feed/Twitter
PARTAGER :
-A +A

Le ministre de l'Autorité palestinienne en charge des questions relatives à la colonisation, Ziad Abou Ein, est mort ce mercredi à la suite de heurts avec des soldats israéliens lors d'une manifestation contre la colonisation juive en Cisjordanie (Proche-Orient), terre de conflit entre Israéliens et Palestiniens depuis 1967.

Environ 300 personnes avaient entrepris de planter des oliviers en signe de protestation contre la confiscation des terres palestiniennes près de Ramallah mais ont été arrêtées en route par un barrage de soldats israéliens. Les manifestants ont continué d'avancer jusqu'au barrage, en dépit des gaz lacrymogènes lancés pour les repousser.

Ziad Abou Ein aurait alors été frappé au torse et saisi à la gorge par trois soldats. L'homme âgé de 55 ans, a été retrouvé au sol quelques minutes plus tard, se tenant la poitrine, et a été rapidement évacué du site en ambulance mais il est mort lors de son transfert ou à son arrivée à l'hôpital, selon les sources. Les causes exactes de sa mort restent confuses ce mercredi en milieu d'après-midi. Le directeur de l'hôpital de Ramallah, Ahmed Bitawi a déclaré que le ministre palestinien était "tombé en martyr après avoir été frappé au torse".

Mahmoud Abbas, le président de l'Autorité palestinienne, a décrété trois jours de deuil national. Il a qualifié la mort du ministre "d'acte barbare qui ne peut être ni toléré, ni accepté" selon l'agence de presse palestinienne WAFA. "Nous ne pouvons pas rester les bras croisés" a-t-il ajouté dans un bref communiqué. Il a promis que "les mesures nécessaires" seraient prises après la conduite d'une enquête.

De son côté, l'armée israélienne a dit recueillir des informations sur les faits.

 

Le ministre palestinien Ziad Abou Ein est au sol, après avoir été frappé par des soldats israéliens, selon les premières informations parvenues mercredi 10.


Commentaires

-