A Wuhan depuis 2011, 3.7 millions de dollars de recherches sur le coronavirus financées par les USA

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

A Wuhan depuis 2011, 3.7 millions de dollars de recherches sur le coronavirus financées par les USA

Publié le 18/04/2020 à 14:57 - Mise à jour le 20/04/2020 à 09:49
France Soir
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Le NIH d’Obama a financé à hauteur de 3,7 millions de dollars le laboratoire d’armes chinois pour mener des recherches sur le SRAS et les coronavirus.  La pandémie court toujours mais les guerres intestines tournent à plein régime.  A chaque jour sa bataille. La « bataille de la chloroquine » n’est pas terminée, la polémique des masques et des tests défraye toujours la chronique et le conflit des mots continue. "Unis" a dit le président pourtant les camps sont divisés. Le compteur des décès ne cesse d’augmenter et comme dans un match de boxe, le compteur de points tourne.

Virage à l’est, puis à l’Ouest

D’un jour à l’autre les responsabilités passent de l’est à l’ouest entrainant des échanges de mots par diplomates ou médias interposés. Ce coup-ci, le Daily Mail confirme avoir obtenu des documents démontrant que la Chine, a développé et testé des coronavirus sur des mammifères, en utilisant des subventions du gouvernement américain sous la présidence d’Obama. A la suite d’un article portant la responsabilité sur la Chine, le titre de leur article a été revu. A ce jour il transfère la responsabilité, de la diffusion du coronavirus sur le monde, de la Chine aux États-Unis.

Cependant, de nouvelles preuves montreraient que l’Institut de virologie de Wuhan a entrepris des expériences de coronavirus sur des mammifères et des chauves-souris avec des subventions de l’Institut national de la santé. Ceci contredirait les propos tenus par la Chine qui prétend que le coronavirus provient d’un marché de Wuhan.  Une étude de 2017 «la découverte d’un riche pool génétique de coronavirus liés au SRAS des chauves-souris fournit de nouvelles informations sur l’origine du coronavirus», a été publiée.  La France est donc aussi impliquée.

La sphère médicale n’est pas en reste dans la guerre des mots

Le professeur Montagnier, prix Nobel de médecine, déclarait à Cnews que la chaine biologique du Covid 19, avait des similarités avec le virus du sida, et était issue d’une manipulation humaine - une analyse conduite avec le mathématicien Jean-Claude Perez qui a analysé le génome du Covid-19. Avant d’être décrié par ses pairs, plusieurs spécialistes expliquent « ce génome ne contient pas de séquence du VIH ». La communauté médicale est vraiment à pied d’œuvre dans cet échange verbal.

Difficile de savoir où donner de la tête, le match continue.

Lire aussi :

Après la guerre contre le virus, la guerre des mots, un diplomate chinois à Paris veut rétablir les faits.

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Derrière la guerre des mots, une vraie guerre commerciale

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-