Israël: La femme de Benjamin Netanyahu mise en examen

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Israël: La femme de Benjamin Netanyahu mise en examen

Publié le 21/06/2018 à 15:45 - Mise à jour à 15:56
© JIM HOLLANDER / POOL/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Sara Netanyahu, l'épouse du Premier ministre israélien, a été mise en examen ce jeudi. Elle est soupçonnée d'avoir payé pour plusieurs dizaines de milliers d'euros de repas fins avec l'argent du contribuable. Une affaire qui s'ajoute à plusieurs dossiers de corruption visant le chef du gouvernement.

Une nouvelle affaire vient embarrasser le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. C'est cependant son épouse Sara qui est mise en cause.

Elle a été mise en examen ce jeudi 21 pour avoir utilisé quelque 350.000 shekels (83.000 euros) d'argent public a des fins privées. En l'occurrence pour commander des centaines de repas de luxe entre 2009 et 2013, selon le ministère de la Justice. Elle aurait pour cela fait croire qu'il n'y avait pas de cuisinier au sein de la résidence du Premier ministre. Elle nie les faits pour lesquels une enquête a été ouverte il y a plus d'un an.

Ce rebondissement judiciaire intervient quelques jours seulement après que le Premier ministre a été interrogé comme témoin par la police dans une affaire de corruption présumée portant sur l'acquisition de trois sous-marins allemands par Israël. S'il n'est pas officiellement considéré comme suspect dans cette affaire, il est en revanche mis en cause dans plusieurs autres dossiers.

Lire aussi: Affaire de corruption présumée: les Netanyahu longuement interrogés

Dans le "dossier 1000", la police soupçonne le Premier ministre et des membres de sa famille d'avoir reçu pour un million de shekels (environ 235.000 euros) en cigares de luxe, bouteilles de champagne et bijoux de la part de richissimes personnalités, en échange de faveurs financières ou personnelles.

Dans le "dossier 2000", il est soupçonné d'avoir tenté de conclure avec le propriétaire du Yediot Aharonot un accord pour une couverture plus favorable de la part du plus grand quotidien israélien payant.

M. Netanyahu est par ailleurs menacé par les suspicions de faveurs gouvernementales qui pourraient avoir rapporté des centaines de millions de dollars à Bezeq, la plus importante compagnie israélienne des télécommunications, en contrepartie d'une couverture complaisante pour lui et son épouse de la part de Walla, un site d'informations qui était la propriété de l'ex-patron de Bezek.

Benjamin Netanyahu clame son innocence et se présente comme la victime d'une "chasse aux sorcières" tout en affirmant sa ferme intention de rester au pouvoir.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Benjamin Netanyahu et sa femme sont mis en cause dans plusieurs affaires de corruption et de détournement d'argent public.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-