Italie : première ouverture de l’Aifa à l'hydroxychloroquine comme traitement pour la Covid-19

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Italie : première ouverture de l’Aifa à l'hydroxychloroquine comme traitement pour la Covid-19

Publié le 15/11/2020 à 16:59 - Mise à jour à 17:54
FranceSoir
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Selon Matteo Salvini ancien vice-premier ministre italien et ministre de l'Interieur, l'AIFA agence pharmaceutique italienne pourrait donner le feu vert à un nouveau protocole antipaludique appliqué à la Covid lors du prochain conseil d'administration. Pendant ce temps, le dossier revient au tribunal administratif Lazio. 

"Je comprends que l'Agence italienne des médicaments, dans les prochains jours, rencontrera son conseil d'administration pour approuver un protocole expérimental sur l'hydroxychloroquine". Cela a été annoncé par Matteo Salvini à Porta a Porta le 12 novembre. Le leader de la Ligue a précisé que "ce qui est demandé, c'est de faire un protocole expérimental qui a été suspendu en mai" par l'AIFA pour le traitement du Covid-19, étant donné que "les médecins doivent être libres de choisir les traitements, ils doivent savoir quels traitements peuvent-ils administrer ».

Cela vient près d’un mois après le lancement de la pétition par Panorama sur le site de change.org, qui expliquait qu'un nombre de médecins allaient utiliser l'hydroxychloroquine.

 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-