Otan: 3.000 soldats français participent à un exercice en Norvège, la Russie proteste

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Otan: 3.000 soldats français participent à un exercice en Norvège, la Russie proteste

Publié le 26/10/2018 à 18:16 - Mise à jour à 18:17
© - / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est un exercice sans précédent de l'Otan qui a débuté jeudi en Norvège, un pays frontalier de la Russie. Pas moins de 3.000 soldats français sont présents sur place pour s'exercer au manœuvre militaire dans un contexte de "grand froid".

C'est un exercice militaire sans précédent depuis la Guerre froide qui a débuté jeudi 25 en Norvège. L'opération Trident Juncture 18 lancée par l'Otan vise à préparer l'Alliance atlantique à une attaque contre un de ses membres par un pays ennemi qui n'est pas désigné, mais dont il n'est guère difficile de lire entre les lignes qu'il pourrait s'agir de la Russie.

Les chiffres donnent une idée de l'ampleur de l'opération: 50.000 hommes, venus de 31 pays, accompagnés de 10.000 véhicules, 65 navires et 250 aéronefs vont se déployer dans le pays scandinave qui partage une frontière de 198 kilomètres avec la Russie.

Moscou a d'ailleurs réagi à cet exercice en n'hésitant pas, par la voix de son ambassade à Oslo, à dénoncer une opération militaire "antirusse" et "provocatrice, même si l'on essaie de la justifier avec des visées purement défensives".

Les exercices Trident Juncture sont une démarche régulière de la part des pays membres de l'Otan. Mais leur dernière tenue en 2015 n'affichait pas les mêmes dimensions: "seulement" 36.000 hommes y avaient participé et les exercices se tenaient en Italie, au Portugal et en Espagne. Le choix de la Norvège se justifie également par la volonté pour l'alliance militaire d'entraîner ses hommes dans des conditions de "grand froid".

Lire aussi: Washington annule un nouvel exercice militaire en Corée du Sud

La France n'est pas en reste dans l'opération puisque 3.000 militaires hexagonaux participent à l'exercice, ainsi que deux frégates, un bâtiment de projection et de commandement, un bâtiment de ravitaillement et quatre chasseurs Mirage 2000 selon la Représentation permanente de la France auprès de l'Otan.

Si la Russie fait part de son indignation diplomatique, elle est aussi coutumière des opérations militaires menaçantes bien qu'officiellement "défensive"puisque l'exercice "Zapad 2017" qui s'est tenu en 2017 en Biélorussie (frontalière de l'Union européenne via la Pologne, la Lituanie et la Lettonie) avait réuni officiellement 12.700 soldats russes et biélorusses. Selon les estimations, notamment des pays frontaliers, l'opération avait en réalité mobilisé entre 40.000 et 70.000 hommes.

Voir aussi:

L'Armée américaine inaugure un exercice multinational sur le flanc oriental de l'Otan

Des soldats chinois défilent pour la première fois au Bélarus

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


L'exercice de l'Otan se déroule en Norvège, pays frontalier de la Russie.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-