Russie: Daech revendique l'attaque du supermarché à Saint-Pétersbourg

Russie: Daech revendique l'attaque du supermarché à Saint-Pétersbourg

Publié le :

Samedi 30 Décembre 2017 - 10:50

Mise à jour :

Samedi 30 Décembre 2017 - 10:52
©Photo AFP/Olga Maltseva
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'attaque du supermarché de Saint-Pétersbourg en Russie, qui a fait au moins 13 blessés mercredi, a été revendiquée par Daech via son organe de propagande Amaq.

Si les enquêteurs restaient prudents jusqu'à présent, la piste terroriste ne fait désormais plus aucun doute. Daech a revendiqué vendredi 29 au soir l'attaque d'un supermarché à Saint-Pétersbourg, en Russie, qui a fait au moins 13 blessés mercredi dernier.

"L'attaque qui a visé un centre commercial à Saint-Pétersbourg a été menée par un groupe dépendant de l'Etat islamique", explique ainsi le communiqué d'Amaq, organe de propagande du groupe terroriste Etat islamique.

Lire aussi: l'explosion à Saint-Pétersbourg est "un acte terroriste" assure Poutine

Pour rappel, une explosion causée par un engin artisanal, placé dans un supermarché d'un grand centre commercial avenue Kondratiev, a eu lieu mercredi 27. Dans un premier temps, les autorités russes se sont refusées à utiliser le terme "terrorisme" et ont ouvert une enquête pour "tentative d'homicides".

Mais le lendemain, le président russe Vladimir Poutine a qualifié cette attaque d'acte terroriste et ordonné à ses forces de l'ordre de tirer à vue lorsque leur sécurité et celle des citoyens du pays est mise en danger. Son porte-parole Dmitri Peskov a ensuite précisé ses propos en déclarant que seront "liquidés" uniquement "ceux qui se préparent à commettre des attentats dans (le) pays".

Les enquêteurs s'attèlent depuis mercredi à retrouver les responsables de cet attentat. Ils ont examiné les images de vidéosurveillance, sur lesquelles ils ont pu apercevoir un homme déposer un sac à dos visiblement lourd dans un casier de la consigne du supermarché visé.

La Russie a été menacée à plusieurs reprises par l'organisation Etat islamique (EI) et par la branche syrienne d'Al-Qaïda après le début de son intervention militaire en Syrie, le 30 septembre 2015.

Saint-Pétersbourg avait déjà été attaquée. Le 3 avril dernier, un attentat dans le métro a fait 15 morts et des dizaines de blessés avant d'être revendiqué par un groupe peu connu lié à Al-Qaïda.

L'attaque à l'explosif d'un supermarché à Saint-Pétersbourg a fait au moins 13 blessés et a été revendiquée par Daech.


Commentaires

-