Syrie: plus de 100 personnes meurent suite à des raids de l'aviation du régime

Syrie: plus de 100 personnes meurent suite à des raids de l'aviation du régime

Publié le 17/08/2015 à 15:44 - Mise à jour à 15:47
©Diaa al-Din/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Plus de 100 personnes, en majorité des civils, ont été tuées dimanche lors d’une série d’attaques de l’aviation syrienne sur la ville de Douma (Syrie), l’un des principaux fiefs rebelles situé à une dizaine de kilomètres de Damas.

Un carnage indescriptible, le sol recouvert de dizaines de cadavres dont des enfants et des centaines de blessés hagards ou hurlant. Voilà ce qui résulte d'une série de raids meurtriers menés par l'aviation du régime de Bachar al-Assad contre un marché de la ville de Douma en Syrie dimanche 16. Ce sont plus de 100 personnes, dont une grande majorité de civils, qui ont perdu la vie dans cette attaque tandis que plus de 250 autres ont été blessés, souvent très grièvement.

Les avions militaires ont frappé Douma, ville tenue par les rebelles modérés située à 13 km au nord-est de Damas et presque quotidiennement meurtrie par des raids de l'armée de l'air, principale arme du régime contre les insurgés. Quatre nouveaux raids ont par ailleurs été menés ce matin par la chasse syrienne sur la ville martyrisée.

C'est l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), une ONG qui dispose d’un large réseau de sources à travers la Syrie, qui a rendu publique cette information. "Le bilan est monté à 96 morts dont au moins deux femmes et quatre enfants", a indiqué ce lundi OSDH, soulignant que le nombre de victimes risque encore de croître en raison de l'état critique de nombreux blessés. Revu à la hausse dans la journée, l'ONG annonce actuellement 111  victimes.

Une vidéo mise en ligne par des militants a montré une scène de dévastation à un carrefour avec des véhicules calcinés au milieu des gravats. Plusieurs façades d'immeubles se sont effondrées.

Stephen O'Brien, responsable des affaires humanitaires de l'ONU, qui effectuait sa première visite en Syrie, s'est dit "particulièrement atterré par les informations sur les frappes aériennes qui ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés parmi les civils, au cœur de Douma, une zone assiégée". Et d'ajouter: "qu'il été horrifié par l'absence totale de respect de la vie des civils dans ce conflit".

Le conflit syrien a fait plus de 400.000 morts et plus de 7,2 millions de réfugiés depuis son déclanchement en mars 2011.

 

Auteur(s): MM


PARTAGER CET ARTICLE :


L'aviation syrienne a mené plusieurs raids meurtriers sur la ville rebelle de Douma.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Opinions




Commentaires

-