Masturbation et nudité à outrance: "Les Inrocks" lèvent le voile sur les castings de Jean-Marc Morandini

Masturbation et nudité à outrance: "Les Inrocks" lèvent le voile sur les castings de Jean-Marc Morandini

Publié le :

Mercredi 13 Juillet 2016 - 13:00

Mise à jour :

Mercredi 13 Juillet 2016 - 13:12
©Dominique Faget/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans une enquête exclusive, "Les Inrockuptibles" accusent Jean-Marc Morandini de s'être servi du tournage d'une web-série intitulée "Les Faucons" pour pousser de jeunes comédiens à s'exhiber nus et à se filmer en se masturbant. Ce mercredi, l'animateur a annoncé qu'il comptait porter plainte contre l’hebdomadaire.

"Sur les scènes de masturbation, j'ai eu le sentiment que vous preniez du plaisir à être filmé, je me trompe?" . Une enquête publiée ce mercredi 13 par Les Inrockuptibles est loin de montrer Jean-Marc Morandini sous son meilleur jour. D'après l'hebdomadaire, l'animateur de cinquante ans aurait profité du tournage d'une web-série afin de pousser de jeunes comédiens novices à s'exhiber nus et à se filmer en se masturbant. Pire, il aurait également tenté de tourner des scènes pornographiques avec eux.

Plusieurs jeunes hommes racontent avoir été approchés par une certaine directrice de casting nommée Catherine Leclerc pour jouer dans Les Faucons, un programme censé retracer "la vie d'une équipe de foot dans une banlieue parisienne" et réalisé par la société de production de Jean-Marc Morandini. Cette Catherine, que Les Inrocks soupçonnent en fait d'être la star elle-même, aurait tenté de pousser les jeunes à "dépasser (leurs) limites" en leur réclamant des vidéos et des photos d'eux nus ou en train de se masturber, promettant bien sûr que rien ne serait jamais diffusé. Quand les apprentis comédiens se rétractent, elle insiste, rapportent les témoignages. "Du coup, vous êtes le seul acteur que l'on n'a pas vu. Je peux vous demander une photo de nu pour le dossier ou ça vous dérange?", aurait-elle ainsi envoyé à un jeune homme "timide".

Certains ont ensuite "l'honneur" de rencontrer Jean-Marc Morandini en personne. L'homme aurait alors insisté pour prendre des photos d'eux en tenu d'Adam. "Nous avons discuté de la série et de mon audition. A la fin, il m'a demandé s'il pouvait prendre des photos de moi nu, +pour les besoins du casting+. J'en avais déjà envoyé à Catherine auparavant, mais j'ai accepté. Là encore, je pensais que c'était une procédure normale. Nous étions tous les deux et il a pris des photos de moi nu, avec son smartphone", raconte un jeune homme prénommé Gabriel. Puis, les choses vont encore plus loin. A l'approche d'une nouvelle rencontre avec Jean-Marc Morandini, Catherine lui aurait écrit pour lui suggérer de faire une fellation à la star. "Vous voulez faire une vraie fellation à la personne qui vous donnera la réplique? Si oui, c'est culotté! Et vous vous sentez de faire ça avec JM?", lui aurait-elle demandé. Scandalisé, le jeune homme refuse.  "JMM, qui n'est pas n'importe qui. Star télé et radio mais ça c'est vrai vous ne le savez pas", lui aurait-on alors répondu.

Le tournage débute en novembre 2015. Dès le deuxième jour, "la nudité est devenue gratuite et sans intérêt", témoigne l'un des comédiens. D'après un membre de l'équipe technique, c'est JMM lui-même qui ajoute toutes scènes de sexe au scénario, insistant pour récupérer les rushes au plus vite. Dégoûtés, certains acteurs commencent alors à se rebeller et refusent de se prêter au jeu plus longtemps. On ne les rappellera pas. Quant aux autres, ils cesseront d'avoir des nouvelles de la production une fois le tournage du quatrième épisode bouclé.

Car pour l'heure, Les Faucons ne compte que quatre épisodes. Quatre épisodes pour les quels les comédiens ont travaillé quatre jours et n'auraient pourtant été déclarés qu'une seule journée. Le reste du temps, ils auraient juste signé une autorisation de droit à l'image. Enfin, sur une durée totale de 35 heures travaillées, ils n'auraient été payés que quatre heures. "Les Faucons c'est un peu la casserole qu'on espère vite voir enterrée", conclut amèrement un jeune homme, ignorant si de nouveaux épisodes seront bientôt tournés.

Sa réputation irrémédiablement salie par le buzz provoquée par cette enquête, Jean-Marc Morandini a annoncé qu'il allait porter plainte contre Les Inrockuptibles

 

 

La société de production de Jean-Marc Morandini réalisait la série.


Commentaires

-