Comment la digitalisation des études et de la formation booste la compétitivité numérique de la France ?

Comment la digitalisation des études et de la formation booste la compétitivité numérique de la France ?

Publié le 16/09/2020 à 08:32
DAMIEN MEYER / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Formation continue et études supérieures participent à la compétitivité numérique de la France. Et si cette dernière affiche une forte croissance, les efforts déjà entrepris vont donc se multiplier

La pandémie a renforcé les enjeux relatifs à la transformation numérique de nos sociétés. Et la France l’a parfaitement assimilé depuis plusieurs années. En effet, notre pays s’efforce de rattraper le retard accumulé en matière de compétitivité numérique, et les premiers résultats sont encourageants. Dans sa dernière étude, le Centre européen pour la compétitivité numérique (ESCP Business School à Berlin) souligne que l’Hexagone se place en tête des pays du G7 en termes d’optimisation de son efficacité digitale. La France s’est imposée comme le leader des « Digital Riser ». Certes, il reste du chemin à parcourir avant de rejoindre le trio de tête (Etats-Unis, Suède et Singapour), mais les pistes choisies sont donc reconnues pour leur efficience.

De la French Tech à la digitalisation des études et de la formation

Le soutien massif à la French Tech participe à cette réussite, de même que les efforts réguliers pour accélérer la digitalisation des études supérieures mais aussi de la formation professionnelle. Parce que la transformation numérique impose une évolution rapide des compétences et des connaissances, étudier à distance constitue une voie adaptée pour de nombreux étudiants et salariés.

Désormais, la formation continue ne se limite plus à deux ou trois jours de formation réparties dans l’année mais peut prendre la forme d’une véritable reprise d’études. De grands acteurs de l’enseignement supérieur ont ainsi lancé leur plateforme de e-learning, ouverte aux étudiants mais aussi aux salariés souhaitant obtenir un diplôme et ainsi sécuriser ou réorienter leur parcours professionnel. Des plateformes, comme Webknowledge, proposent des cursus menant à des diplômes Bac + 5 pour devenir des experts du Web et du Digital.

Avec l’officialisation de l’activité partielle longue durée mais aussi l’assouplissement des règles d’utilisation du Compte Personnel de Formation (CPF), les salariés sont incités à monter en compétences et ainsi participer à cette course mondiale à la compétitivité numérique.

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


La Covid-19 a souligné les freins et les obstacles de l'enseignement en présentiel

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-