Noël moins cher en achetant des produits high-tech reconditionnés

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Noël moins cher en achetant des produits high-tech reconditionnés

Publié le 16/12/2019 à 09:03 - Mise à jour à 09:58
© Thomas SAMSON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Un smartphone, un ordinateur ou une console reconditionné est un produit neuf ou remis à neuf qui comporte de (tout) petits défauts esthétiques. Une alternative promettant 20 % à 60 % d’économies. 
 
Les produits high-tech, smartphones, tablettes, ordinateurs et autres consoles de jeu, font partie des cadeaux de Noël préférés. Il existe une solution pour les acheter moins cher et en même temps faire un geste pour la protection de l'environnement: opter pour les appareils reconditionnés.
 
 
Un appareil reconditionné, c’est quoi ? 
 
Ne pas confondre : le smartphone ou la tablette reconditionné ne sont pas des équipements d’occasion vendus en l’état. Le terme « reconditionné » englobe des situations bien différentes: il peut s’agir d’un appareil simplement sorti de son emballage, retourné par le client dans le cadre d’un délai de rétractation ou d’une garantie « satisfait ou remboursé », ou bien encore d’un produit d’exposition. On parle alors d’appareil reconditionné à neuf. 
 
Autre possibilité : l’appareil défectueux a été renvoyé à son fabricant. En atelier, des techniciens ont alors réparé lle défaut ou changé une pièce. Remis sur le marché, il est (théoriquement) en parfait état de fonctionnement. 
 
Les smartphones ont été les premiers équipements high-tech proposés reconditionnés. Sur ce type d’appareil, et en particulier les hauts de gamme comme les iPhone, l’économie est bien réelle pour les acheteurs, qui se voient offrir une réduction variant de 30 % à 60 % sur le prix d’origine. 
 
Comprendre les grades de reconditionnement
 
Cette réduction dépend en réalité du grade de reconditionnement, après que l’équipement ait subi une batterie de tests : A+ pour un appareil quasi identique au neuf, A pour un équipement présentant une légère usure, par exemple des micro-rayures, à peine visibles à l’oeil nu, sur l’écran. La lettre B indique que des traces d’utilisation sont bien présentes, mais sans affecter la fonctionnalité de l’appareil. Enfin, le grade C souligne des défauts esthétiques. De nombreux testeurs ont cependant constaté des soucis de fonctionnement et déconseillent un achat à ce stade. 
 
Les noms de ces grades peuvent changer selon les revendeurs. Le premier d’entre eux, le site Backmarket, qui rassemble 600 ateliers partenaires, utilise ainsi des mentions allant de « Shiny » à « Stallone ». Elles restent quoiqu’il en soit indispensables pour faire le bon choix d’appareil reconditionné. 
 
Quelques précautions à prendre 
 
Acheter reconditionner pour Noël, c’est donc d’abord prêter attention à l’état de l’appareil convoité, mais également faire un geste pour la planète en évitant le « gâchis électronique ». Un argument d’ailleurs mis en avant par les revendeurs. 
 
Mais acheter reconditionné comporte aussi une certaine part de risques. Pour ne pas se tromper et se retrouver avec un smartphone en panne au bout de deux mois, mieux vaut se tourner vers des revendeurs de confiance qui offrent une garantie et les marques elles-mêmes, les opérateurs téléphoniques ou des sites de référence comme Backmarket. 
 
Les clients y trouvent toutes les informations nécessaires sur les produits – y compris leur provenance, leur historique et les conditions de reconditionnement – et profitent de la garantie revendeur, généralement de 6 ou 12 mois. C’est encore l’assurance de recevoir un produit livré avec tous ses accessoires. 
 
 
 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les smartphones sont les premiers produits à avoir été proposés reconditionnés

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-