Taxe d’habitation, bénéficiez-vous de la suppression dès 2020 ?

Taxe d’habitation, bénéficiez-vous de la suppression dès 2020 ?

Publié le 24/07/2020 à 09:24 - Mise à jour à 10:45
PHILIPPE HUGUEN / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

La suppression de la taxe d’habitation était un engagement phare du candidat Emmanuel Macron, élu depuis Président de la République. L’engagement était ambitieux et clair : garantir que 4 Français sur 5 ne paieraient plus de taxe d’habitation dès 2020. L’engagement sera tenu cette année.

 

La suppression de la taxe d’habitation, une réalité pour 80 % de la population

La suppression totale de la taxe d’habitation pour tous les contribuables sera effective en 2023. C’est ce qu’a confirmé le Premier Ministre, Jean Castex, après que des questions sur le sujet soient apparues suite aux conséquences de la crise sanitaire que nous venons de traverser. Les 20 % de ménages les plus aisés bénéficieront donc bien eux-aussi de cette suppression, en conformité avec les engagements originels du Président de la République.

Cette suppression ne concerne que les résidences principales, excluant de fait les taxes d’habitation pour les locations meublées et les résidences secondaires.

Les conditions pour bénéficier de la suppression de la taxe d’habitation

 

Pour bénéficier de la suppression totale de la taxe d’habitation ou d’un dégrèvement partiel, des conditions de revenus ont été définies, en fonction du nombre de parts de quotient familial :

 

  • Pour 1 part, le revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser 27.706 € pour le dégrèvement total (28.732 € pour le dégrèvement dégressif)
  • Pour 2 parts, 44.125 € (46.177 €)
  • Pour 3 parts, 56.439 € (58.491 €)
  • Pour 4 parts, 68.753 € (70.805 €)
  • Pour 5 parts, 81.067 € (83.119 €)

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Taxe d'habitation, 80 % des Français ne la paieront plus dès cette année !

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-