Corse: impressionnant accident entre deux navires, risque de marée noire (vidéo)

Corse: impressionnant accident entre deux navires, risque de marée noire (vidéo)

Publié le :

Lundi 08 Octobre 2018 - 10:48

Mise à jour :

Lundi 08 Octobre 2018 - 10:56
©STANISLAS GENTIEN / GENDARMERIE NATIONALE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Deux navires sont entrés en collision dimanche matin, au large du Cap Corse. L'accident fait planer une menace de marée noire sur l'île de Beauté.

Les images des deux navires encastrés sont impressionnantes. Le navire roulier tunisien Ulysse est entré en collision avec un porte-conteneur chypriote du nom de CLS Virginia dimanche 7 au matin au large du Cap Corse en mer Méditerranée. L'accident fait planer une menace de marée noire sur l'île de Beauté.

"La collision a causé une brèche dans les soutes du porte-conteneurs. Du carburant de propulsion s'est répandu en mer, causant un ruban de pollution de près de 4 kms de long et de quelques centaines de mètres de large. Ce ruban s'éloigne des côtes de Corse (dérive constatée au nord-ouest)", a indiqué la préfecture maritime de la Méditerranée, précisant qu'"aucun blessé n'est à déplorer dans cet accident".

Lire aussi - Naufrage d'un pétrolier iranien: gigantesque marée noire en mer de Chine 

Pour parer à une marée noire qui toucherait la France, les autorités ont déployé sur place l'Abeille Flandre, navire remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage, et le Jason, un bâtiment de soutien, d'assistance et de dépollution. Trois navires d'assistance battant pavillon italien sont également sur place.

Les conditions météo se dégradant dans la région demain, avec de la pluie, de l'orage et du vent, les opérations de nettoyage vont en être rendues difficiles. Avec des vents allant jusqu'à 70 km/h à partir du 9 octobre jusqu'à jeudi 11, la nappe de fioul devrait s'étendre. Un barrage flottant doit être mis en place ce lundi pour limiter l'extension de la pollution et la circonscrire en attendant un pompage.

Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) de La Garde (Var), qui coordonne les opérations, avait demandé dimanche matin l’intervention d’un hélicoptère de la gendarmerie nationale pour faire une évaluation technique par une équipe d’experts, spécialistes du milieu maritime et de ce type d’incident. Selon les premières observations, le navire tunisien naviguait peut-être "un peu trop vite" compte tenu de sa capacité de manœuvre, il pourrait être à l'origine de l'incident.

Une enquête va être diligentée pour établir les responsabilités individuelles et collectives.

Voir:

Naufrage d'un pétrolier en Mer de Chine: une marée noire aussi grande que Paris 

Marée noire du "Prestige": la justice espagnole ouvre la voie à une indemnisation

BP: nouvelle charge de 1,7 milliard de dollars liée à la marée noire du Golfe du Mexique

Deux navires sont entrés en collision au large de la Corse.


Commentaires

-