Starlink : les satellites de Space X plus nombreux mais moins visibles ?

Starlink : les satellites de Space X plus nombreux mais moins visibles ?

Publié le 18/05/2020 à 15:06 - Mise à jour à 15:39
AFP PHOTO / HO/ Marco Langbroek, Leiden, the Netherlands
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

La file de satellites Starlink d’Elon Musk va s’allonger dans les jours à venir : près de 70 satellites doivent être lancés mardi 19 mai. Mais ils seront peut-être moins visibles que les autres. Explications.

Le train des mini-satellites Starlink va-t-il encore s’allonger ? Sans doute, alors que les équipes de l’entreprise Space X, fondée par Elon Musk, doivent être lancées mardi 19 mai à Cap Canaveral, en Floride. Au total, 69 nouveaux mini-satellites (de la taille d’une machine à laver environ) vont être lancés à bord d’une fusée Falcon 9. Ils doivent rejoindre les 429 autres déjà en place.
A terme, 12 000 satellites devraient former une constellation artificielle censée permettre de fournir une connexion à Internet à bas coût dans les coins les plus reculés de la planète.

Les satellites de Starlink moins visibles ?
Mais ce projet dantesque d’Elon Musk a ses détracteurs : à commencer par les astronomes qui estiment qu’il engendre une pollution lumineuse très importante. Des trains de mini-satellites Starlink sont en effet visibles certains soirs, depuis de nombreux points du globe. Ils gêneraient ainsi les observations scientifiques du ciel. Pour pallier ce problème, Elon Musk a annoncé des mesures-clés pour rendre les satellites Starlink « invisibles » à la vue de scientifiques : les satellites devraient prochainement être équipés de pare-soleil qui les rendront beaucoup moins éblouissants, a annoncé le fondateur de Space X et de Tesla.

En réponse au tweet d’un Internaute qui lui souhaitait bonne chance pour le lancement de ses nouveaux satellites, Elon Musk a livré cette information sur Twitter. Les satellites qui feront partie du lancement 9 devraient être équipés de ces pare-soleils conçus pour réduire leur luminosité.


En attendant, il devrait être possible de voir passer le train des satellites dans le ciel français dans les nuits à venir. Pour savoir dans quelle direction regarder et à quelle heure il passera au-dessus de chez vous, rendez-vous sur Satflare.com et renseignez vos coordonnées GPS.

A lire aussi : Les mini-satellites de Starlink sont-ils dangereux pour notre ciel ?

 

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le train de mini-satellites Starlink photographié en mai 2019

Fil d'actualités Société