Affaire Vincent Lambert: les médecins experts se désistent

Impasse

Affaire Vincent Lambert: les médecins experts se désistent

Publié le :

Vendredi 15 Juin 2018 - 07:50

Mise à jour :

Vendredi 15 Juin 2018 - 07:51
Les trois médecins qui avaient été nommés pour mener une expertise sur Vincent Lambert, un patient plongé dans un état végétatif, se sont désistés dimanche dernier. Ils l'ont fait savoir au président du tribunal administratif par une lettre.
© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'annonce est devenue officielle jeudi 14 mais dès dimanche 10, les trois médecins avaient fait leur choix. Les experts chargés par le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne de réaliser un tableau clinique de Vincent Lambert ont annoncé dans une lettre qu'ils se désistaient.

"Les trois experts n’ont aucun moyen de mettre de l’ordre dans cette procédure d’expertise et d’affirmer une autorité qui mettrait au pas ceux qui manient opprobre et dénigrement ou fausses vérités", ont-ils écrit dans la missive comme l'a relaté Le Figaro.

Il ont aussi dénoncé les "tentatives de manipulations" et les "critiques diverses" auxquelles ils ont dû faire face alors qu'ils étaient chargés de consulter le patient.

A voir aussi: Affaire Vincent Lambert - la demande de récusation des experts rejetée

Selon eux, une "très grande confusion" règne autour du diagnostic sur l'état de santé du patient qu'il était censés mener.

Pour rappel, Vincent Lambert est un patient plongé dans un état végétatif profond depuis 2008, année où il a été victime d'un grave accident de la route.

Son état de conscience ne s'étant jamais amélioré l'équipe médicale du CHU de Reims, soutenue par la femme du patient ainsi que son neveu et six de ses frères et sœurs, a suggéré de cesser de l'alimenter et de l'hydrater pour la première fois en 2013.

Mais les parents du patient ainsi que deux de ses frères et sœurs sont formellement opposés à cet arrêt des soins. Vincent Lambert est donc le sujet d'une affaire complexe, dans laquelle la Cour européenne des droits de l'homme a même été saisie, qui semble être dans une impasse.

Les médecins chargés de diagnostiquer l'état de santé de Vincent Lambert se sont désistés.

Commentaires

-