Alerte- La fusillade dans un lycée aux Etats-Unis serait une fausse alerte

Alerte- La fusillade dans un lycée aux Etats-Unis serait une fausse alerte

Publié le :

Vendredi 09 Novembre 2018 - 14:11

Mise à jour :

Vendredi 09 Novembre 2018 - 14:40
Alors qu'une fusillade a été annoncée comme "en cours" par la police américaine, ce vendredi en Caroline du Nord (Etats-Unis), les autorités ont rétropédalé. Il s'agirait ainsi d'une fausse alerte. [Cet article est mis à jour au fil des événements avec les dernières informations disponibles]
© NIKLAS HALLE'N / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les autorités américaines ont annoncé qu'une nouvelle fusillade était "en cours", ce vendredi 9, à la mi-journée heure de Paris (soit le tout début de matinée à l'heure locale). Et qu'une opération de police était menée dans le lycée de Topsail près de Wilmington en Caroline du Nord.

Les forces de l'ordre disaient chercher activement un homme armé qui aurait ouvert le feu sur les élèves de l'établissement. Le shérif de la ville, sur place, avait même fait savoir que la fusillade "était toujours en cours", précisant que les premiers bilans ne faisaient état d'aucune victime ni blessé. Une information qui a été toutefois très vite démentie.

Mise à jour à 14h39: L'équipement défectueux en question est en réalité un chauffe-eau qui produisait un bruit "sembable à un AR-15" (un fusil d'assaut) a expliqué le chef du comité d'urgence du comté.

Mise à jour à 14h21: Selon le média local WECT News, il s'agirait d'une fausse alerte. Un équipement défectueux, situé sur le toit du lycée, aurait provoqué un bruit semblable à des coups de feu qui aurait provoqué la panique et alerté les forces de l'ordre.

Les autorités américaines ont annoncé qu'une nouvelle fusillade était "en cours", ce vendredi 9, à la mi-journée heure de Paris (soit le tout début de matinée à l'heure locale). Et qu'une opération de police était menée dans le lycée de Topsail près de Wilmington en Caroline du Nord.

Les forces de l'ordre disaient chercher activement un homme armé qui aurait ouvert le feu sur les élèves de l'établissement. Le shérif de la ville, sur place, avait même fait savoir que la fusillade "était toujours en cours", précisant que les premiers bilans ne faisaient état d'aucune victime ni blessé.

Le 29 octobre dernier, cet Etat de la côte est avait déjà été le théâtre d'une fusillade dans un établissement scolaire dans la ville de Matthews. L’assaillant, un élève de l'école, avait été arrêté et placé en garde à vue après avoir blessé une personne.

> Plus d'infos à venir sur France-Soir dans quelques instants

La fusillade dans un lycée aux Etats-Unis serait une fausse alerte.


Commentaires

-