Amiens: elle mord jusqu'au sang le pénis de son violeur

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Amiens: elle mord jusqu'au sang le pénis de son violeur

Publié le 22/01/2016 à 11:27 - Mise à jour à 11:32
©Bohac Yann/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Victime d'un viol en réunion, une jeune femme d'Amiens aurait mordu le pénis de l'un de ses agresseurs pour tenter de lui échapper avant d'être passée à tabac samedi 16 janvier.

Une jeune femme aurait été victime d’une tentative de viol en réunion samedi 16 janvier, à Amiens, dans la Somme selon le Courrier Picard. Pour tenter d'échapper à ses agresseurs, elle aurait mordu le sexe de l’un d’eux.

Samedi en début d’après-midi, vers 13h30, une femme d’une trentaine d’années rencontre trois hommes dans un appartement situé dans un immeuble situé allée Olympe-de-Gouges. Sur fond d'alcoolisation, deux des trois hommes auraient voulu forcer la jeune femme à avoir des relations sexuelles avec eux. Pour se défaire de l’emprise de ses agresseurs, elle aurait mordu le pénis de l’un d’eux jusqu’au sang, manquant même d'arracher le membre viril de son violeur. Elle a ensuite été violemment passée à tabac par ses agresseurs.

Devant la gravité de l'état de la jeune femme, ces derners prennent tout de même la décision de la transporter à l'hôpital où elle a été admise dans un état préoccupant. Elle a tout de même pu déposer plainte pour viol en réunion le lundi 18.

Une information judiciaire a été ouverte depuis par le parquet d'Amiens, et deux hommes ont été interpellés par la police. L'un d'entre eux, né en 1993, sera mis en examen pour viol et mis en détention provisoire, tandis que le deuxième, né en 1984, est poursuivi pour complicité. Le troisième homme, qui serait le second violeur, est toujours activement recherché. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Victime d'un viol en réunion, une jeune femme d'Amiens aurait mordu le pénis de l'un de ses agresseurs.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-