Berlin: un islamiste présumé abattu par la police

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Berlin: un islamiste présumé abattu par la police

Publié le 17/09/2015 à 19:58 - Mise à jour à 20:01
©Thomas Peter/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): PP

-A +A

Un homme a gravement blessé une policière allemande à coups de couteau avant d'être abattu, ce jeudi matin à Berlin. L'homme aurait été identifié et serait un Irakien condamné pour terrorisme en 2008.

L'homme a déjà été condamné pour projet d'attentat. Un islamiste présumé a été abattu par la police allemande, ce jeudi matin à Berlin. L'homme a grièvement blessé une policière à coups de couteau avant d'être tué, selon un porte-parole de la police cité par Der Spiegel.

Le suspect menaçait des passants avec un couteau lorsque les agents sont arrivés sur place, peu avant 10h ce jeudi. Déterminé, l'homme s'en est alors pris aux fonctionnaires et a blessé une policière à coups de couteau avant d'être abattu. Il a succombé à ses blessures, tandis que sa victime a été transportée par hélicoptère à l'hôpital et admise en soins intensifs. Celle-ci, bien que grièvement blessée, serait dans un état stable mais nécessitant qu'elle reste sous étroite surveillance médicale, ont ajouté les autorités.

Identifié comme Rafik Mohammed Youssef, le suspect serait un Irakien de 41 ans. Condamné pour terrorisme en 2008, il était en liberté conditionnelle sous bracelet électronique, dont il s'était débarrassé ce jeudi matin.

Il avait en effet préparé avec deux complices un attentat contre le Premier ministre irakien de l'époque, Iyad Allaoui, qu'il projetait de tuer à l'occasion d'une visite de ce dernier en Allemagne. L'enquête menée à cette époque avait également déterminé que Rafik Mohammed Youssef  était membre du groupe terroriste Ansar al-islam, lié à Al-Qaïda.

Une enquête pour homicide a été ouverte par la police allemande. Selon le procureur, il était toutefois prématuré, ce jeudi soir, de parler d'un acte "terroriste" et d'un crime prémédité. Les autorités s'attachaient ainsi à ne négliger aucune piste, comme par exemple celle de l'acte d'un déséquilibré.

 

Auteur(s): PP


PARTAGER CET ARTICLE :


La policière a été grièvement blessée mais serait dans un état "stable", selon les autorités allemandes.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-