Bonnières-sur-Seine: le maire agresse un opposant en plein conseil municipal (vidéo)

Règlement de comptes

Bonnières-sur-Seine: le maire agresse un opposant en plein conseil municipal (vidéo)

Publié le :

Lundi 26 Février 2018 - 17:32

Mise à jour :

Lundi 26 Février 2018 - 17:42
Le conseil municipal de Bonnières-sur-Seine (Yvelines) a viré à la foire d'empoigne le 15 février dernier. Après un débat houleux durant lequel les accusations et insultes ont fusé, le maire Jean-Marc Pommier a pris à partie son opposant Louis Gomez. Une plainte a été déposée.
©LPLT/Wikimédia Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La ville de Bonnières-sur-Seine (Yvelines) compte moins de 5.000 habitants mais la vidéo du conseil municipal du 15 février dernier, dévoilée jeudi 22, avait ce lundi 26 déjà été vue plusieurs dizaines de milliers de fois.

On peut y voir le maire (DVG) Jean-Marc Pommier en venir au main avec son opposant du groupe "Unis pour Bonnières" Louis Gomez à l'issue d'un échange très tendu. L'opposition a fait savoir qu'elle avait porté plainte pour "diffamation, agression verbale avec menaces et violences physiques".

La vidéo mise en ligne montre que, dès le début, le débat s'est avéré houleux, les deux hommes s'accusant mutuellement de mentir. Louis Gomez reprochait au maire une facture de 45.000 euros de frais de justice dont devait s'acquitter la ville. Il a demandé que ce montant soit pris en charge par Jean-Marc Pommier lui-même.

Lire aussi: Bagarre entre députés du Ukip au Parlement européen

Dès les premières minutes, on peut entendre un "ça va chauffer" de la part d'un spectateur de la scène. Et les noms d'oiseau vont en effet rapidement fuser de la part du premier magistrat: "Et ma main sur la gueule?!", "Allez vous faire voir!", "Escroc!"... Jusqu'à ce que le maire se lève et sorte du champ de la caméra. On entend alors des bruits de lutte et les "Jean-Marc, arrête!" de certains conseillers. La vidéo s'achève sur le plan des deux hommes agrippés l'un à l'autre, des membres de l'assistance tentant de les séparer.  

Selon Le Parisien, les relations entre les deux élus municipaux seraient "exécrables" depuis plusieurs années.

Le maire de Bonnières-sur-Seine en est venu aux mains avec un opposant en plein conseil municipal.

Commentaires

-