Disparus d'Orvault: du sang a été retrouvé dans la voiture du fils, l'enquête avance et aucune piste n'est écartée

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Disparus d'Orvault: du sang a été retrouvé dans la voiture du fils, l'enquête avance et aucune piste n'est écartée

Publié le 03/03/2017 à 09:51 - Mise à jour à 09:59
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La voiture du fils de la famille Troadec a été retrouvée jeudi à Saint-Nazaire, à une soixantaine de kilomètres du domicile familial. D'après les enquêteurs, du sang a été retrouvé dans la voiture.

L'enquête s'est soudainement accélérée dans l'affaire Troadec ces derniers jours. Dernière découverte jeudi 2: la voiture du fils a été retrouvée à Saint-Nazaire.

Placée entre les mains des experts, des traces de sang ont été découvertes dans la Peugeot 308 grise immatriculée dans l'Ariège. Un travail minutieux a dû être réalisé par les enquêteurs: en effet selon Presse Océan, la voiture était très propre "visiblement quelqu'un a pris le temps de la nettoyer avec ardeur", de plus, le tapis de coffre aurait "mystérieusement disparu".

La voiture a été découverte sur le parking de l'église Saint-Joseph de Méan-Penhoët, près du chantier naval de Saint-Nazaire, a précisé Ouest-France. Soit à une cinquantaine de kilomètres d'Orvault. Ce vendredi 3, on ignorait toujours depuis quand elle se trouvait là. Une commerçante du quartier aurait assuré que la voiture se trouvait là depuis "samedi au moins".

Mercredi 1er mars, c'est un pantalon contenant la carte Vitale de la fille de la famille, Charlotte, qui avait été découvert, mais près de Brest (Finistère), à 300 kilomètres d'Orvault.

La découverte de la voiture de Sébastien Troadec apparaît comme un élément important alors que les enquêteurs semblent soupçonner le jeune homme de 21 ans d'être à l'origine de cette disparition. Une fiche de police datée du 24 février évoque notamment la possibilité qu'il ait "mis en place un funeste projet visant à supprimer les membres de sa famille et peut-être lui-même".

Des traces de sang des deux parents et du fils ont été découverts dans la maison. Les quatre membres de la famille Troadec font l'objet d'un vaste dispositif de recherches. Une enquête a été ouverte pour "homicide volontaire, enlèvement et séquestration".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Plusieurs découvertes ont été faites en seulement quelques jours.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-